Avertisseur de radar : tout ce qu'il faut savoir

Un avertisseur de radar est un dispositif qui permet de prévenir un automobiliste de la présence d'un radar à proximité. Ce type de dispositif est illégal contrairement aux dispositifs d'assistance à la conduite.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :

🔍 Avertisseur de radar : comment ça marche ?

avertisseur de radar

Un avertisseur de radar a pour fonction d'alerter les automobilistes de la position de radars fixes ou mobiles. Ce dispositif électronique prévient également de la présence de contrôles routiers dans les environs.

Il existe différents modèles d'avertisseurs de radar :

  • Les boîtiers équipés de bases de données enregistrant la position des radars, de cartes et de récepteur de coordonnées GPS transmettant la localisation géographique et calculant la vitesse du véhicule ;
  • Les boîtiers communicants dont le fonctionnement repose sur le principe d'une communauté : des automobilistes d'une communauté peuvent avertir d'autres automobilistes qui vont alors valider ou non l'alerte s'ils sont concernés ;
  • Les applications mobiles qui localisent le véhicule grâce au GPS du téléphone du conducteur. Elles se connectent ensuite au réseau mobile pour transmettre les données.

Afin de connaître la position des radars, l'avertisseur de radar va interroger une base de données. Il se distingue ainsi du détecteur de radar qui est un boîtier placé à l'avant du véhicule pour détecter les ondes magnétiques qu'émet un radar fixe ou mobile.

L'avertisseur de radar est également différent du brouilleur de radar dont le boîtier permet de brouiller les ondes électromagnétiques émises par les radars afin d'empêcher ces derniers de mesurer la vitesse du véhicule.

⚖️ Avertisseur de radar : autorisé ou pas ?

avertisseur de radar : autorisé ou pas

L'utilisation d'un avertisseur de radar n'est pas autorisée. En effet, selon l'article R413-15 du code de la route du 3 janvier 2012, la possession, le transport et l'utilisation d'un avertisseur de radar est une infraction de cinquième catégorie.

Ainsi, si vous possédez un avertisseur de radar, vous êtes passible d'une amende de 1500€, d'une perte de 6 points sur votre permis de conduire, d'une suspension de ce dernier d'une durée maximale de trois ans ainsi que d'une immobilisation du véhicule si l'avertisseur ne peut être retiré.

Les assistants d'aide à la conduite sont des dispositifs similaires aux avertisseurs de radar mais légaux. Cette légalité est permise par le fait que les assistants d'aide à la conduite préviennent les automobilistes des zones dangereuse où sont souvent installés des radars afin qu'ils respectent les limitations de vitesse et augmentent leur vigilance. Ils n'alertent toutefois pas directement de la présence de radars.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :

📍 Où acheter un avertisseur de radar ?

où acheter un avertisseur de radar

Les avertisseurs de radar n'étant pas légaux, il est aussi illégal d'en acheter.

Vous pouvez par contre acheter des assistantes d'aide à la conduite. Ils prennent généralement la forme d'applications mobiles ou de réseaux sociaux. Vous pouvez ainsi les télécharger sur les plateformes d'applications comme Google Play ou App Store.

Pour les assistants d'aide à la conduite qui prennent la forme de boîtiers électroniques, vous les trouverez généralement en vente sur des sites de vente spécialisés ou dans des magasins automobiles.

💸 Quel est le prix d'un avertisseur de radar ?

prix d'un avertisseur de radar

Étant donné que les avertisseurs de radar ne sont pas légaux, nous vous déconseillons d'en acheter. Même si vous en trouvez à des prix relativement abordables, vous risquez une amende assez élevée en cas de contrôle.

Vous pouvez toutefois acheter un assistant d'aide à la conduite. Le prix de ce type de dispositif dépend des fonctionnalités disponibles. Ainsi, vous en aurez pour 60 à 400€ selon les modèles.

Pour les dispositifs disponibles sous la forme d'applications mobiles, vous pouvez vous en procurer en payant un abonnement mensuel ou annuel : environ 10 à 20€ par mois ou 150€ par an.

L'avertisseur de radar est donc interdit par la loi. Si vous en possédez un, vous pouvez recevoir une amende et perdre des points sur votre permis de conduire. Seuls les dispositifs d'assistance à la conduite sont autorisés car ils n'alertent que de la présence de zones dangereuses et non directement des radars.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :


Photo de l’auteur Mauranne

Ecrit par Mauranne

Spécialiste de la courroie de distribution

8 avril 2022 11:35


Pour en savoir plus sur la courroie de distribution