Différentiel autobloquant : tout ce que vous devez savoir

Le rôle du différentiel autobloquant est de permettre de minimiser le patinage des roues mais aussi de garantir le contrôle de la trajectoire. Il se fera davantage sentir lors des virages. Il s'agit ainsi d'une pièce essentielle au bon fonctionnement de votre véhicule. Cependant, il peut arriver qu'il s'use avec le temps, surtout en cas de mauvais entretien.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer votre différentiel autobloquant :

🔎 Qu'est-ce que le différentiel autobloquant ?

Rôle différentiel autobloquant

Le différentiel autobloquant ou différentiel à glissement limité est installé sur le train arrière de la voiture. Grâce à son intervention, toutes les roues de votre véhicule peuvent circuler à la même vitesse, ce qui permet dès lors d'avoir une compensation de la perte d'adhérence.

Le différentiel autobloquant est chargé de garantir la bonne rotation des roues notamment lors des virages pendant lesquels les roues inférieures et extérieures tournent différemment. Il régule ainsi le patinage des roues qui sont à adhérences distinctes, ce qui garantit la régulation et le transfert de la puissance sur la roue avec la plus grande adhérence.

Le différentiel autobloquant va donc transférer le couple sur toutes les roues motrices mais, vous pouvez avoir une petite différence de leur vitesse de rotation lors de cette phase. La motricité des voitures puissantes en sera affectée pendant des phases d'importantes accélérations.

Le différentiel autobloquant équipe majoritairement les véhicules de sport ou de compétition. Il leur permet d'ailleurs de gagner environ une seconde par kilomètre de plus qu'un véhicule sans ce dispositif.

Il a cependant quelques limites : en effet, il n'est pas sollicité lors d'un changement de terrain où le blocage des roues peut être nécessaire. L'énergie requise sera dès lors transmise à la roue. Toutefois, pour éviter toute perturbation dans la rotation de vos roues, vous pouvez bloquer votre différentiel autobloquant ou le supprimer.

Dans le premier cas, l'activation est manuelle mais il est fortement déconseillé de recourir à ce dispositif quand vous êtes sur une route ouverte. Au contraire, il ne sera recommandé que pour une circulation en tout terrain.

Si vous optez par contre pour la suppression de votre différentiel autobloquant, sachez que les deux roues d'un même essieu pourront s'y substituer.

🛑 Quels sont les signes d'usure d'un différentiel autobloquant ?

Signes d'usure différentiel autobloquant

L'usure d'un différentiel autobloquant peut être indiquée par plusieurs pannes :

  • La présence de fuite ;
  • Un défaut de transmission de la puissance de la roue ;
  • Une altération de la trajectoire dans les virages ;
  • Des bruits de grincement ou frottement.

Bon à savoir : pour éviter d'endommager prématurément votre différentiel autobloquant, il est conseillé de lui fournir un entretien particulier en le lubrifiant avec du liquide de différentiel. Grâce à ce produit, vous pouvez préserver la longévité de vos pignons en évitant leur surchauffe.

Comparez les meilleurs garages pour changer votre différentiel autobloquant :

💡 Quels sont les modèles de différentiel autobloquant ?

Modèles différentiel autobloquant

Plusieurs types de différentiel autobloquant existent sur le marché :

  • Le visco-coupleur : sur ce type de différentiel autobloquant, le patinage des roues fournit une huile visqueuse qui est à l'origine de la transmission de la puissance de la roue avec l'adhérence la plus élevée. Mais, cette transmission sera incomplète. Avec le visco-coupleur, c'est en effet au niveau des roues que les disques vont être embrayés. Il s'agit d'un système à plusieurs embrayages.
  • Le Crown gear : il est doté de pignons qui font le lien entre ses axes. Un visco-coupleur va permettre de garantir le glissement et en cas de différence de vitesse trop importante, celui-ci va pouvoir embrayer tout seul.
  • L'électronique : sur ce modèle de différentiel autobloquant, le couple moteur est plus important en cas de blocage d'une roue d'un côté. C'est ainsi le système ESP qui va entraîner le freinage des roues.
  • Le piloté multidisque : le pilotage des disques se fait à l'intérieur d'un système hydraulique.
  • Le Torsen : la puissance de la roue en patinage est transférée à celles dotées d'une meilleure adhérence. Ce phénomène permet dès lors d'empêcher l'effet d'emballement. De plus, le Torsen permet d'avoir une meilleure agilité et stabilité pendant la rotation des roues.

Important : le choix du différentiel autobloquant se fait en fonction de plusieurs critères dont principalement le type de véhicule que vous avez. Sur une voiture classique par exemple, le blocage de différentiel peut aller jusqu'à 30 %. Tandis que sur une voiture de compétition ou de sport, le maximum sera de 80 %. Un tarage plus important vous permettra ainsi de bénéficier de plus d'efficacité. Cependant, le pilotage du véhicule sera moins contraignant.

💸 Combien coûte un différentiel autobloquant ?

Prix différentiel autobloquant

Le différentiel autobloquant est une pièce que vous pouvez trouver dans les magasins d'accessoires de compétition automobile ou en ligne (pour un panel de choix plus large). Le prix peut ainsi varier entre 1 100 et 2 600 € en moyenne sans compter la main d’œuvre qui s'élève à 500 € environ.

Le différentiel autobloquant est un dispositif qui n'équipe pas tous les véhicules. En effet, il est davantage destiné aux voitures de compétition ou de sport. Il peut durer très longtemps mais un défaut d'entretien peut accélérer son usure. Si vous remarquez le moindre symptôme d'usure, nous vous conseillons de vous rendre chez un professionnel pour le faire remplacer avant qu'il ne provoque d'autres pannes plus importantes.

Comparez les meilleurs garages pour changer votre différentiel autobloquant :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste de la courroie de distribution

19 septembre 2022 10:45


Pour en savoir plus sur la courroie de distribution