Injection directe et indirecte : différences, avantages et inconvénients

Le système d'injection sert à injecter le carburant de façon à provoquer la combustion via le mélange air-carburant au sein de la chambre de combustion du moteur. Il existe cependant plusieurs types d'injection, pneumatique ou mécanique. L'injection mécanique se distingue par deux fonctionnements : l'injection directe ou l'injection indirecte. Elles se différencient par l'emplacement des injecteurs, qui varie d'un type à l'autre.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre système d'injection :

🔎 Quelles sont les différences entre injection directe et injection indirecte ?

différences injection directe injection indirecte

Le système d'injection sert à acheminer le carburant jusqu'à la chambre de combustion du moteur afin de le mélanger à l'air, ce qui permet de créer l'explosion qui fait fonctionner le moteur.

Il existe plusieurs types de systèmes d'injection : l'injection pneumatique (présente sur les moteurs deux temps) et l'injection mécanique (qui injecte le carburant via la pression générée par la pompe à injection).

L'injection directe et l'injection indirecte sont deux types d'injection mécanique. Leur principale différence porte sur la position des injecteurs : le système le plus communément utilisé est l'injection directe.

L'injection directe

L'injection directe s'est d'abord développée dans le domaine de l'aéronautique avant de s'intégrer dans l'industrie automobile dans les années 1950. C'est tout d'abord sur les véhicules diesel que l'injection directe a été commercialisée, puis plus tardivement sur les véhicules essence. Son fonctionnement ne change pas beaucoup d'un type de moteur à l'autre, si ce n'est que la combustion est plus bruyante sur un moteur diesel.

Sur un système à injection directe, le carburant est injecté directement dans le cylindre de la chambre de combustion. Au fil du temps, l'injection directe a été retravaillée de façon à optimiser la répartition du carburant, améliorer les performances du moteur et réduire les émissions polluantes : c'est pour ces raisons qu'a été créée l'injection directe à rampe commune (ou common rail).

L'injection indirecte

L'injection directe a un fonctionnement différent en fonction du type de motorisation de votre véhicule. Il n'y a pas besoin de bougies de préchauffage sur un véhicule à injection indirecte.

Sur un moteur essence, les injecteurs seront placés dans la tubulure d'admission, avant la soupape d'admission. Ainsi, le mélange air-carburant se fait lors de l'ouverture de la soupape d'admission : les injecteurs pourront directement évacuer l'air au dessus du piston, dans la chambre de combustion.

Sur un moteur diesel, les injecteurs sont placés après la soupape d'admission, ce qui signifie qu'ils débouchent avant la chambre de combustion, dans une pré-chambre qui lui est reliée. L'air est comprimé au dessus du piston, puis le gasoil est vaporisé dans la pré-chambre. Il y a donc une précombustion qui s'établit et fait déjà chauffer le mélange à 400°C. La combustion se termine dans la chambre de combustion.

💡 Quels sont les avantages et inconvénients de l'injection directe ou indirecte ?

avantages inconvénients injection directe indirecte

L'injection directe a certains avantages par rapport à l'injection indirecte :

  • Elle offre de meilleures performances du moteur, en augmentant le couple moteur à bas régime, par exemple.
  • Elle permet de réduire la consommation de carburant.
  • Elle permet par conséquent de diminuer les émissions polluantes : comme elle injecte directement le carburant dans le cylindre, elle laisse le système d'admission plus propre.
  • Elle peut offrir un meilleur taux de compression et donc un meilleur rendement moteur.

Bien qu'elle produise des polluants toxiques, l'injection directe est désormais privilégiée dans l'industrie automobile pour des raisons écologiques : les véhicules neufs ne sont désormais plus équipés d'injection indirecte, qu'il s'agisse de moteurs essence ou diesel. L'injection indirecte peut toujours se trouver sur le marché des véhicules d'occasion.

Si l'injection indirecte avait pour avantage de limiter les frais de réparation et d'entretien, elle entraînait cependant une consommation de carburant plus importante, polluait donc davantage et limitait les performances du moteur, surtout sur les voitures diesel.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre système d'injection :

👨‍🔧 Comment savoir si son injection est directe ou indirecte ?

comment savoir si son injection est directe ou indirecte

Depuis la mise en place de la norme Euro IV, les véhicules neufs ne disposent plus d'injection indirecte, qu'il s'agisse de moteur essence ou diesel. Ce type d'injection pourra donc uniquement être retrouvé sur un véhicule datant d'avant l'année 2000.

Si vous êtes curieux, vous pouvez déterminer le type d'injection installé sur votre moteur en l'inspectant visuellement :

  • Pour l'injection directe, l'extrémité des injecteurs se trouve dans le cylindre.
  • Pour l'injection indirecte, les injecteurs sont placés avant ou après la soupape d'admission.

Pour obtenir une information fiable, vous pouvez également vous référer à votre carnet d'entretien ou bien à la revue technique de votre véhicule.

Vous savez tout sur les différences entre injection directe et injection indirecte ! Pour déterminer quel type d'injection est installé sur votre véhicule, il suffit d'en connaître l'année de fabrication, ou bien de vous référer à ses documents officiels (carnet d'entretien, revue technique). Quoiqu'il en soit, l'injection doit être correctement entretenue : au moindre défaut, elle risque de nuire à l'état général de votre moteur.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre système d'injection :


Photo de l’auteur Gabin

Ecrit par Gabin

Spécialiste de la courroie de distribution

26 avril 2022 15:15


Pour en savoir plus sur la courroie de distribution