Joint de culasse HS : symptômes et réparation

Le joint de culasse est une pièce primordiale pour garantir l'étanchéité entre le liquide de refroidissement, l'huile moteur et la chambre de combustion. Dès les premiers signes d'usure, il faut intervenir rapidement car cela pourrait avoir de graves répercussions sur la santé de votre moteur. Dans cet article, nous vous expliquons tout ce qu'il faut savoir sur le joint de culasse, ce qu'il faut faire en cas de panne et comment le changer.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer votre joint de culasse :

🔎 Quel est le rôle du joint de culasse ?

role joint de culasse

C'est la plus petite pièce de votre moteur mais elle est très importante. Il est composé de 4 trous, correspondant au nombre de cylindres de votre moteur.

Pour permettre à votre véhicule d'avancer, de faibles explosions ont lieu dans la chambre de combustion. Pour qu'elles soient effectives, la chambre doit être parfaitement hermétique. C'est là que le joint de culasse entre en jeu et assure l'étanchéité de cette dernière et celles des blocs cylindres.

Comme son nom l'indique, le joint de culasse fait la jonction entre deux pièces mécaniques : la culasse et le bloc moteur. Il isole l'huile moteur et le liquide de refroidissement de façon à ce qu'ils ne se mélangent pas. Si c'était le cas, cela entrainerait une panne moteur. Il permet également d'éviter que de l'eau circule dans les parois du moteur et ne fasse perdre de la puissance à celui-ci. En effet, si l'eau se mélange à l'huile, cela aura des répercussions sur les explosions de la chambre de combustion.

Composé en métal, le joint de culasse doit être capable de résister aux très fortes hausses de températures engendrées par le fonctionnement du moteur : c'est ce pourquoi il contenait de l'amiante par le passé, un matériau qu'il est désormais impossible d'utiliser dans l'industrie automobile.

📆 Quand doit-on changer un joint de culasse ?

quand changer joint de culasse

Bien que le joint de culasse soit soumis à des températures élevées et à de nombreuses contraintes mécaniques ou chimiques, il n'est pas considéré comme étant une pièce d'usure du véhicule. Il arrive cependant qu'il puisse se casser, notamment en cas de surchauffe du moteur. Néanmoins, si votre véhicule est bien entretenu, il est possible que vous n'ayez jamais à le changer au cours de son cycle de fonctionnement.

Il reste préférable de faire vérifier son état lorsque votre voiture atteint 200 000 à 300 000 kilomètres, mais surtout rester très attentif à ses signes d'usure et le remplacer dès que possible si nécessaire.

En effet, un joint de culasse brisé peut avoir de lourdes conséquences pour votre moteur :

  • Étant donné que le joint n'est plus étanche, du liquide de refroidissement peut s'introduire dans les cylindres et empêcher le bon fonctionnement du moteur.
  • Il peut entraîner une hausse de la consommation d'huile moteur et un manque de lubrification de ses pièces, ce qui peut les endommager et même provoquer une casse moteur.
  • Votre moteur perdra en puissance.

Comparez les meilleurs garages pour changer votre joint de culasse :

⚠️ Quels sont les symptômes d'un joint de culasse HS ?

symptomes Joint de culasse hs en panne

Plusieurs signaux peuvent vous alerter si votre joint de culasse vous lâche, il faut être attentif aux éléments suivants :

Si l'une de ces situations se produit, il est grand temps de faire changer votre joint de culasse avant que des pannes plus importantes ne se produisent au niveau de votre moteur.

👨‍🔧Comment reconnaitre un joint de culasse défectueux ?

changement joint de culasse

Si vous pensez que votre joint de culasse est défectueux, voici nos conseils pour effectuer vous même un premier diagnostic :

  • Effectuez un court trajet avec votre véhicule : mettez le contact et roulez sur une distance équivalente à un pâté de maison. Cela vous permettra de voir si les voyants du tableau de bord s'allument notamment celui de l'huile moteur, du moteur ou encore du liquide de refroidissement. Si l'un ou plusieurs d'entre eux s'allument, il est fort possible que votre joint de culasse soit HS.
  • Analyser l'état de votre moteur en roulant : dans le cas d'un joint de culasse détérioré, le moteur va sensiblement surchauffer (température supérieure à 95°C) et plusieurs signes vont vous en alerter. Le niveau de liquide de refroidissement va baisser de manière importante, une surconsommation d'huile moteur va apparaître et dans certains cas, une fumée blanche se dégagera de sous votre capot au niveau du moteur.
  • Allumez votre chauffage : durant votre conduite, vous pouvez en profiter pour tester l'état de marche de votre chauffage. Si ce dernier ne fonctionne pas, c'est qu'un problème persiste au niveau du joint de culasse ou du calorstat.
  • Regardez la couleur de la fumée de l'échappement : garez-vous sur une place de parking ou sur un aire de repos tout en laissant le moteur tourner. Sortez de votre véhicule et vérifier la couleur de la fumée d'échappement au niveau du pot d'échappement. Si celle-ci est blanche et assez importante, c'est que le joint de culasse est fortement abîmé et qu'il est prêt à lâcher.
  • Vérifiez le bouchon de remplissage de l'huile moteur : avant d'effectuer cette vérification, il faut, au préalable, attendre que votre moteur refroidisse. Auquel cas, vous risquez des brûlures ou des projections d'huile moteur. Le bouchon de remplissage s'identifie facilement car il dispose d'un symbole de burette jaune ou orange. Si le joint de culasse n'est plus étanche, vous pourrez voir une sorte de mayonnaise sur le bouchon.
  • Contrôlez la couleur de l'huile moteur : cette étape là doit aussi être effectuée lorsque le moteur de votre voiture est totalement froid. Ouvrez le bocal d'huile moteur en dévissant le bouchon. Si il y a une espèce de mayonnaise dessus, essuyez la à l'aide d'un chiffon. Vous pouvez ensuite observer la couleur de l'huile moteur pour savoir si elle s'est mélangée avec le liquide de refroidissement. Si c'est le cas, elle aura une couleur très claire.

🛠️ Comment changer un joint de culasse ?

comment changer joint de culasse

Cette opération est réservée aux mécaniciens les plus aguerris car elle est très complexe et demande beaucoup de temps et de précision dans les différentes manoeuvres à effectuer.

Matériel nécessaire :

  • Des gants de protection
  • Une boite à outils
  • Un joint de culasse neuf
  • Un bidon de liquide de refroidissement
  • Un bidon d'acétone

Étape 1 : Libérez l'accès au joint de culasse [⚓ ancre "etape1"]

Vidangez liquide de refroidissement

Avant de changer votre joint de culasse, il sera nécessaire d'effectuer une vidange du liquide de refroidissement. Pour cela, placez une bassine sous le robinet de vidange du radiateur. Ouvrez le bouchon de vidange et laissez le liquide s'écouler. Ensuite, déconnectez les parties du circuit de refroidissement qui sont liées à la culasse.

Pour faciliter l'accès au joint de culasse, vous devrez démonter certaines pièces comme le système d'allumage, l'injection, la courroie d'alternateur ou le filtre à air. Il faudra ensuite séparer le collecteur d'échappement de la culasse puis retirer la pipe d'admission. Démontez la courroie de distribution puis le cache-culbuteur pour pouvoir dévisser la culasse.

Étape 2 : Retirez la culasse [⚓ ancre "etape2"]

retirer_culasse

Dévissez les durites fixées à la culasse puis enlevez les vis, les boulons et les écrous retenant la culasse et le joint de culasse. Vous devez respecter l'ordre indiqué dans votre carnet d'entretien ou dans la revue technique correspondant à votre modèle de voiture.

Étape 3 : Changez le joint de culasse [⚓ ancre "etape3"]

nettoyage culasse

À l'aide d'acétone et d'un chiffon, nettoyez la culasse, le plan de joint de culasse et l'ensemble du bloc moteur. Vous pouvez désormais installer le nouveau joint de culasse.

Étape 4 : Rectifiez la culasse [⚓ ancre "etape4"]

changer_joint_culasse

Il peut être nécessaire de réaliser une rectification de la culasse (ou surfaçage) à la suite d'un changement de joint de culasse : la surchauffe du moteur peut avoir des conséquences sur la planéité du plan de joint.

Dans le cas où vous n'auriez pas besoin d'effectuer un surfaçage, vous pouvez simplement changer le joint de culasse et remonter cette dernière à l'aide d'une clé dynamométrique. Remontez ensuite l'ensemble des éléments dans l'ordre inverse du démontage. Profitez-en pour changer également la courroie de distribution et votre pompe à eau.

Étape 5 : Versez du liquide de refroidissement [⚓ ancre "etape5"]

versez liquide refroidissement

Pour terminer, mettez à nouveau du liquide de refroidissement dans le vase d'expansion et démarrez le moteur pour le tester.

💰 Quel est le prix d'un changement d'un joint de culasse ?

prix changement joint de culasse

Le prix d'un joint de culasse n'est pas excessif, il oscille entre 30€ et 100€ à l'unité. Ce qui coûte cher est le changement de ce dernier car il nécessite de nombreuses heures de main d'oeuvre chez un garagiste : une telle intervention peut prendre entre 5 et 11 heures.

En moyenne, cette prestation s'élève à 600€ mais son prix peut varier selon le modèle de votre véhicule et les spécificités de celui-ci.

Le mieux est d'intervenir tôt car si vous attendez et que la culasse se casse complètement, cela vous coûtera entre 1 500€ et 3 000€ de frais de réparation. Si votre véhicule est ancien, le montant des réparations peut dépasser la valeur de votre véhicule, ce pourquoi certains automobilistes préfèrent changer de véhicule dès que leur joint de culasse devient hors service.

Le joint de culasse est un élément de petite taille mais avec une importance considérable pour le fonctionnement correct du moteur de votre voiture. C'est pourquoi il ne faut pas hésiter à surveiller régulièrement les symptômes de sa panne et le faire réparer à temps. Préservez votre joint de culasse pour protéger l'ensemble des pièces du système moteur et éviter des réparations très coûteuses.

Comparez les meilleurs garages pour changer votre joint de culasse :


Photo de l’auteur Charlene

Ecrit par Charlene

Spécialiste de la courroie de distribution

1 avril 2022 11:38


Pour en savoir plus sur la courroie de distribution