Permis probatoire : l'essentiel à retenir

Lorsque vous venez d'obtenir votre permis de conduire, vous recevez un capital de 6 points et non 12. Cette période est appelée période probatoire, d'où le nom de permis probatoire. Ce type de permis s'accompagne d'un certain nombre de restrictions comme une limitation de vitesses plus basse, un taux d'alcoolémie plus faible, etc.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :

🔎 À quoi sert le permis probatoire ?

rôle permis probatoire

Un jeune conducteur est par défaut considéré par les compagnies d'assurances comme un profil à risque. Elles appliquent ainsi des surprimes sur ce type de profil afin de minimiser les risques. Le Code de la route prend également plus de précautions avec les jeunes conducteurs considérés comme moins expérimentés.

C'est d'ailleurs pour cette raison qu'une période probatoire est mise en place lorsque vous venez d'obtenir votre permis de conduire. Ici, vous disposez d'un capital de points inférieur, d'un taux d'alcoolémie et d'une limitation de vitesses plus faibles.

Pour rouler avec un permis probatoire, vous devez apposer un macaron A (magnet ou autocollant) à l'arrière de votre voiture et vous assurer qu'il est bien visible. Le non-respect de cette restriction vous expose à des sanctions en cas de contrôle des forces de l'ordre. En effet, vous risquez le paiement d'une amende forfaitaire de 35 €.

Le but du permis probatoire est donc de faire baisser considérablement la taux de mortalité routière, sachant que les jeunes conducteurs sont les plus impactés par les accidents de la route d'après les statistiques.

💡 Combien de points sur le permis probatoire ?

points sur permis probatoire

Lors de la délivrance du permis probatoire, un capital de 6 points vous est délivré, que vous ayez suivi une conduite accompagnée, supervisée ou qu'il s'agisse d'un permis classique. Ensuite, ce capital de points va augmenter chaque année.

S'il s'agit d'une conduite accompagnée, vous recevez 3 points après chacune des deux années durant la période probatoire, ce qui vous fait un gain de 6 points et donc un total de 12 points à l'issue de la période probatoire.

Pour un permis de conduire traditionnel ou de la conduite supervisée, vous obtenez 2 points après chacune des 3 années, ce qui vous fait également 12 points au total sur votre permis de conduire.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :

⚠️ Permis probatoire : quelles spécificités ?

spécificités permis probatoire

Lorsque vous êtes en possession d'un permis probatoire, vous n'êtes pas soumis aux mêmes règles que les autres conducteurs. Vous devez en effet respecter :

  • Un taux d'alcoolémie de 0,2 g/litre de sang : il est de 0,5 g/litre de sang pour les autres conducteurs. Si à l'issue d'un contrôle, ce taux est plus élevé, vous pouvez vous faire retirer votre permis de conduire ;
  • Un capital de points plus réduit : contrairement à un permis définitif sur lequel vous avez 12 points au total, sur un permis probatoire, vous n'en aurez que 6 ;
  • Une limitation de vitesse plus basse : en cas d'excès de vitesses, vous risquez à la fois une amende mais aussi un retrait de points sur votre permis de conduire. En cas de retrait de 6 points par contre pour un excès de vitesses de plus de 50 km/h, votre permis de conduire sera invalidé.

De manière générale, les limitations de vitesses pour un permis probatoire sont de 110 km/h ; 100 km/h et 80 km/h contre 130 km/h ; 110 km/h et 90 km/h pour un permis définitif.

🚘 Est-il possible de louer un véhicule avec un permis probatoire ?

louer voiture avec permis probatoire

Bien que la loi ne prévoit aucune interdiction à la location de véhicule pour les détenteurs de permis probatoire, les assureurs se montrent particulièrement réticents. En effet, ils prévoient des conditions beaucoup plus strictes : le conducteur doit être âgé d'au moins 21 ans et le permis de conduire doit dater d'un à deux ans.

Mais, vous pouvez toujours vous rapprocher des particuliers si vous souhaitez louer une voiture avec un permis probatoire. Sachez cependant qu'il existe des formules spéciales pour jeunes conducteurs qui sont plus onéreuses pendant les premières années en raison du risque plus élevé et du montant des assurances plus cher.

📅 Quelle est la durée du permis probatoire ?

durée permis probatoire

Selon le type de permis probatoire que vous avez obtenu, la durée varier :

  • 2 ans pour un permis probatoire après la conduite accompagnée ;
  • 3 ans s'il s'agit d'un permis probatoire classique ou en conduite supervisée.

Avec une formation supplémentaire de 7 heures en auto-école, il est possible de réduire la durée de la période probatoire. Pour cela, vous devez vous assurer de la faire entre les 6 mois et un an suivant l'obtention du permis. Cependant, l'inscription suppose que vous n'ayez jamais eu de retrait de points sur votre permis de conduire.

À la suite de cette formation, la durée du permis probatoire sera ramenée à 1 an et demi après la conduite accompagnée et à 2 ans en conduite supervisée et traditionnelle.

Important : pour effectuer cette formation, il faudra prévoir un coût d'environ 100 €.

🛑 Permis probatoire et retrait de points : qu'est-ce que cela implique ?

permis probatoire et retrait points

En cas d'infraction au code de la route, vous pouvez recevoir des sanctions comme un retrait de points sur votre permis probatoire. Pour une perte d'un ou de deux points, un courrier vous sera envoyé pour vous en informer. S'il s'agit d'une perte de 3 points, une lettre recommandée avec accusé de réception vous est adressée.

Si le nombre de points retiré est supérieur à 3, c'est une lettre 48N que vous allez recevoir, vous invitant à suivre un stage de récupération de points dans un délai de 4 mois. À défaut, vous risquez une amende et une suspension de votre permis de conduire.

Bon à savoir : le stage de récupération de points se fait entièrement à vos frais. Il faudra donc en prévoir le coût.

Selon le mode d'apprentissage choisi, la durée du permis probatoire peut varier entre 2 à 3 ans. Il s'agit d'une période pendant laquelle vous êtes considéré comme un profil plus à risque, ce qui vous oblige donc à prendre plus de précautions et à vous soumettre à des restrictions plus sévères. Toutefois, si vous le souhaitez, vous pouvez réduire la durée du permis probatoire en suivant une formation auprès d'une auto-école.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste de la courroie de distribution

8 novembre 2022 12:10


Pour en savoir plus sur la courroie de distribution