Pression des pneus : où et comment la faire

La bonne pression des pneus joue un rôle important dans votre sécurité puisqu'elle garantit leur parfaite adhérence. Des pneus mal gonflés engendrent aussi une surconsommation de carburant. La pression des pneus se contrôle tous les mois et doit être faite en fonction des recommandations du constructeur.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer vos pneus :

🚘 Quelle pression mettre dans les pneus ?

quelle pression pneu

La pression des pneus est leur gonflage : c'est la pression de l'air à l'intérieur du pneumatique, mesurée en bar. Une bonne pression des pneus garantit notamment leur adhérence à la chaussée et donc votre sécurité. Un pneu mal gonflé peut aussi vous faire consommer davantage de carburant ou risquer d'exploser.

La pression des pneus doit se faire une fois par mois environ, sans oublier la roue de secours qu'il faut contrôler au moins une fois par an. À force de rouler ou au contraire à la suite d'une longue immobilisation, vos pneus peuvent en effet perdre en pression.

La plupart des voitures récentes possèdent des capteurs de pression des pneus qui permettent à l'ordinateur de bord de connaître leur gonflage et de vous signaler tout problème. Si les pneus ne sont pas assez gonflés, un voyant de pression s'allume alors sur votre tableau de bord.

Si vous avez un capteur de pression des pneus, vous pouvez aussi consulter leur pression sur votre tableau de bord et savoir s'il est nécessaire de faire un passage par le gonfleur.

Mais la pression des pneus dépend du véhicule ainsi que de sa charge, partielle ou pleine. Il est donc important de respecter les indications fournies par votre constructeur. Pour cela, il existe un tableau de pression des pneus que vous trouverez dans votre carnet d'entretien ainsi que sous forme d'étiquette collée à un élément de votre voiture. Généralement, cette étiquette se trouve :

  • À l'intérieur du clapet du réservoir d'essence ;
  • Sur l'arête d'une portière avant, soit côté conducteur soit celle du passager ;
  • À l'intérieur de la boîte à gants.

Cette étiquette vous indique la pression recommandée pour les pneus avant et les pneus arrière, qui n'est pas nécessairement identique. La pression des pneus varie en fonction de la charge du véhicule, raison pour laquelle ces informations figurent sous forme de tableau.

👨‍🔧 Comment vérifier la pression des pneus ?

vérifier pression pneu

Il est recommandé de faire la pression des pneus une fois par mois, et pas seulement à la veille des vacances. Faire la pression des pneus est très rapide et très simple. Elle se fait à l'aide d'un gonfleur ou de votre propre compresseur à air si vous en avez un. La pression des pneus se fait à froid : essayez de ne pas rouler plus de quelques kilomètres avant de la faire.

Matériel :

  • Gonfleur
  • Gants

Étape 1 : Vérifier la pression recommandée pour vos pneus[⚓ ancre "etape1"]

connaître pression pneus

Commencez par vérifier la pression recommandée par le constructeur pour vos pneus. Ces préconisations sont indiquées sur une étiquette que vous trouverez généralement sur l'arête de la portière avant, sur le clapet de votre réservoir à essence ou encore dans votre boîte à gants. Elles figurent aussi dans le carnet d'entretien de votre voiture.

La pression des pneus est exprimée en bar. Sur l'étiquette figure la pression des pneus avant et des pneus arrière, qui peut être différente, en fonction de la charge de votre véhicule.

Étape 2 : Faire la pression des pneus[⚓ ancre "etape2"]

faire pression des pneus

Votre pneu possède une valve fermée par un petit bouchon en plastique. Il suffit de le dévisser et de le mettre de côté en faisant attention à ne pas le perdre. Puis branchez l'embout du gonfleur ou du compresseur d'air sur cette valve.

Enfoncez-le bien jusqu'au bout : un petit sifflement doit vous indiquer qu'il est bien emboîté. En revanche, un sifflement continu vous informe que l'embout n'est pas bien positionné sur la valve, laissant l'air s'échapper. Regardez la pression du pneu qui s'affiche sur le cadran du gonfleur.

Étape 3 : Regonfler les pneus si nécessaire[⚓ ancre "etape3"]

gonflage pneus de voiture

Si la pression du pneu indiquée n'est pas conforme aux préconisations du constructeur, il faut le regonfler... ou au contraire le dégonfler. Si la pression de votre pneu est trop basse, regonflez-le, et inversement : si elle est trop élevée, il faut laisser un peu d'air s'échapper.

La plupart des gonfleurs possèdent deux boutons : un vert pour ajouter de l'air, un rouge pour en enlever. Si vous faites la pression à chaud ou en hiver, ajoutez entre 0,2 à 0,3 bar pour vous assurer d'avoir la bonne pression dans vos pneus. Répétez pour les quatre pneus et pensez à faire aussi la pression de votre roue de secours au moins une fois par an.

Comparez les meilleurs garages pour changer vos pneus :

📍 Où faire la pression des pneus ?

où faire pression pneu

Il est possible de faire la pression de vos pneus chez vous si vous êtes équipé du matériel approprié : un manomètre vous permettra de faire la pression et un compresseur d'air portatif de gonfler vos pneus. Si vous n'avez pas ces outils, vous pouvez vous rendre en centre auto où vous trouverez généralement un gonfleur.

Enfin, la plupart des stations service ou de lavage auto possèdent un gonfleur. Il peut être gratuit ou payant, généralement à hauteur de 50 centimes ou 1 €. Vous trouverez aussi des gonfleurs sur les aires d'autoroute, notamment celles équipées d'une station service.

🔧 Pneu qui perd de la pression : que faire ?

pneu dégonflé

Si le manomètre vous indique qu'un pneu est dégonflé ou que votre voyant de pression des pneus est allumé, il est nécessaire de le regonfler à l'aide d'un compresseur d'air ou d'un gonfleur. Il est normal qu'un pneu perde de la pression à force de rouler ou suite à une longue immobilisation : on estime qu'un pneu perd 0,1 bar de pression par mois environ.

C'est la raison pour laquelle il faut contrôler votre pression des pneus de façon périodique. Cependant, si vous constatez qu'un pneu perd de la pression régulièrement ou de façon plus importante, c'est bien sûr anormal. Cela peut être dû à :

  • Un défaut de valve ;
  • Une jante endommagée ;
  • Une coupure, fissure ou petite crevaison du pneu.

Des pneus trop âgés, indépendamment du kilométrage de votre voiture, peuvent aussi s'abîmer et se dégonfler. Or des pneus dégonflés vous font consommer davantage de carburant et ont naturellement un impact sur votre adhérence et donc votre sécurité.

S'il s'agit d'une petite crevaison, il est possible de réparer le pneu avec une bombe anti-crevaison, mais votre pneu est fragilisé et sa pression doit donc être contrôlée d'autant plus régulièrement. Dans tout autre cas de figure, il faut changer le pneu !

Sachez que si l'autre pneu de l'essieu est récent, vous n'avez pas besoin de changer les deux. En revanche, une trop grande différence d'usure des deux pneus sur le même essieu est dangereuse : il vous faudra donc peut-être remplacer l'intégralité du train.

Vous savez maintenant comment contrôler la pression de vos pneus et les regonfler si nécessaire ! N'oubliez pas que la pression des pneus ne se fait pas qu'au moment de partir en vacances mais bien périodiquement, une fois par mois. En cas de perte de pression importante, consultez un garagiste : il faut peut-être changer le pneu.

Comparez les meilleurs garages pour changer vos pneus :


Photo de l’auteur Ariane

Ecrit par Ariane

Spécialiste de la courroie de distribution

27 janvier 2021 14:48


Pour en savoir plus sur la courroie de distribution