Régulateur de vitesse : rôle, particularité, installation et prix

Le régulateur de vitesse permet de réguler la vitesse lors de la conduite sans qu'il ne soit nécessaire d'exercer une pression sur la pédale d'accélérateur. Il est principalement installé sur les voitures récentes et doit être utilisé dans certains cas : par exemple, lorsque vous roulez sur une autoroute dégagée.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre régulateur de vitesse :

🔎 Qu'est-ce qu'un régulateur de vitesse ?

rôle régulateur de vitesse

Comme son nom l'indique, le régulateur de vitesse est une pièce qui garantit la régulation de la vitesse. Il permet de soulager le conducteur car ce dernier n'aura pas besoin de rester concentré sur le compteur de vitesse.

Le mode de fonctionnement du régulateur de vitesse peut varier en fonction de différents éléments. Sur une voiture à boîte de vitesses manuelle par exemple, vous devez d'abord vous mettre sur le bon rapport. Cela permettra d'avoir une correspondance avec la vitesse sélectionnée et le régulateur se désactivera automatiquement lors d'un changement de rapport.

Avec le régulateur de vitesse, la vitesse souhaitée est fixée, ce qui permet de la stabiliser. Le véhicule va donc garder cette même vitesse de circulation. Si vous roulez en côte, l'accélération pourra se faire de manière automatique sans nul besoin d'appuyer sur la pédale d'accélérateur.

Toutefois, en cas de descente, il est possible de se retrouver avec des régulateurs de vitesse non programmés pour le freinage automatique. Pensez donc à être particulièrement prudent au risque de dépasser la limite de vitesse autorisée.

En effet, l'activation du régulateur de vitesse ne vous empêche pas d'appuyer sur la pédale d'accélérateur si vous voulez accélérer. Une fois que vous levez le pied de l'accélérateur, vous regagnez la vitesse qui était programmée.

Le régulateur de vitesse est un dispositif qui permet au conducteur de respecter la limitation de vitesse. Mais, son utilisation est fortement encadrée. Il ne peut être utilisé que :

  • Lorsque le trafic est fluide : uniquement en cas de circulation à plus de 50 km/h ;
  • Lorsque les conditions météorologiques sont favorables.

Un régulateur de vitesse utilisé dans d'autres conditions présente un danger car ce dispositif entraîne un rallongement du temps de réaction, une augmentation du risque de somnolence et donc d'accident.

💡 Limiteur et régulateur de vitesse : quelle différence ?

différence entre limiteur et régulateur de vitesse

Le limiteur et le régulateur de vitesse sont deux pièces totalement différentes. En effet, grâce au limiteur de vitesse, il est possible de limiter sa vitesse, quelle que soit la route que vous empruntez (autoroute, ville, etc.).

Cependant, le réglage doit intervenir en amont. Ainsi, lorsque la vitesse prévue est atteinte, la pédale d'accélérateur devient inactive. Le véhicule va pouvoir rouler en gardant la vitesse programmée.

L'utilisation du limiteur de vitesse ne vous empêche pas de conserver votre pied sur la pédale d'accélérateur, ce qui veut dire qu'il sera possible d'accélérer. Il faudra simplement veiller à ne pas aller au-delà des limitations de vitesse prévues.

Le régulateur de vitesse quant à lui, permet de réguler la vitesse en n'exerçant aucune pression sur la pédale d'accélérateur. Au besoin, vous pouvez appuyer sur la pédale de frein ou d'embrayage. De plus, il permet de faire des économies de carburant. Mais, son utilisation est très limitée, contrairement au limiteur de vitesse.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre régulateur de vitesse :

⚠️ Quand faut-il se servir d'un régulateur de vitesse ?

quand utiliser régulateur de vitesse

Comme vous avez pu le voir, le régulateur de vitesse ne peut être utilisé dans toutes les situations. En effet, ce dispositif est recommandé lorsque vous êtes sur des lignes droites et peu encombrées comme sur l'autoroute.

Même s'il s'agit d'un dispositif d'aide à la conduite, le régulateur de vitesse doit être utilisé avec précaution. Cela vous permet notamment de vous assurer que les distances de freinage et de sécurité sont respectées.

Lorsque vous roulez sur des routes sinueuses par contre, vous devez désactiver votre régulateur de vitesse au risque de consommer trop de carburant. C'est aussi le cas d'une circulation sur des routes mouillées, glissantes ou verglacées qui favorisent fortement l'aquaplaning.

Important : actuellement, vous pouvez retrouver des régulateurs de vitesse intelligents ou adaptatifs grâce auxquels il est possible de garder une certaine distance de sécurité entre les voitures, ce qui permet de réduire considérablement les risques d'accident.

⚙️ Comment désactiver un régulateur de vitesse ?

désactiver régulateur de vitesse

Lorsque vous souhaitez désactiver le régulateur de vitesse, vous pouvez procéder de plusieurs manières :

  • Une pression sur la pédale d'embrayage ou la pédale de frein : cela permet de mettre automatiquement en veille le régulateur de vitesse. C'est aussi le cas si vous placez votre sélecteur de vitesse sur la position N ;
  • L'utilisation de la commande placée sur le volant : lorsque vous appuyez dessus, le régulateur de vitesse passe de la couleur blanche à la couleur grise sur votre tableau de bord ;
  • Une mise en veille causée par une perte d'adhérence des roues, une circulation à une vitesse de moins de 30 km/h ou encore une température des freins trop importante.

👨‍🔧 Comment faire pour installer un régulateur de vitesse ?

installer régulateur de vitesse

Si vous souhaitez installer un régulateur de vitesse sur votre voiture, vous devez d'abord vous assurer que celle-ci est dotée d'un emplacement prévu à cet effet. Vous aurez aussi besoin de vous équiper d'un certain nombre d'outils pour être sûr de réussir l'intervention.

Matériel nécessaire :

  • Boîte à outils
  • Valise de diagnostic
  • Ordinateur
  • Régulateur de vitesse

Étape 1 : Retirez le cache du connecteur[⚓ ancre "etape1"]

enlever le cache du connecteur

Tout d'abord, accédez à l'emplacement prévu pour le branchement du commodo du régulateur de vitesse. Pour cela, enlevez les vis du boîtier sous le volant et tirez sur le cache pour le déboîter.

Retirez ensuite le cache en plastique servant de protection au connecteur en tirant dessus légèrement cette fois-ci.

Étape 2 : Insérez le commodo du régulateur de vitesse[⚓ ancre "etape2"]

insérer commodo régulateur de vitesse

Insérez le commodo dans son logement et fixez-le en le clipsant. Ensuite, replacez le boîtier du volant.

À défaut de choisir un boîtier adapté, servez-vous d'un cutter pour faire une découpe parce que le boîtier va coincer avec le commodo.

Étape 3 : Activez le logiciel du régulateur de vitesse[⚓ ancre "etape3"]

activer logiciel régulateur de vitesse

Pour activer le logiciel du régulateur de vitesse, vous devez brancher la valise de diagnostic et cous connecter au logiciel depuis un ordinateur. Suivez les indications du logiciel pour déclarer votre régulateur de vitesse.

Pour finir, testez-le lorsque les conditions sont réunies (vitesse d'au moins 50 km/h) et assurez-vous que tout fonctionne correctement. En cas de problème, rapprochez-vous d'un professionnel.

💰 Quel est le coût d'un régulateur de vitesse ?

prix régulateur de vitesse

Selon le modèle, la marque, le prix du régulateur de vitesse peut varier : environ 300 € en moyenne. Pensez aussi à rajouter le coût de la main d’œuvre si vous décidez de confier l'intervention à un professionnel.

Le régulateur de vitesse constitue une véritable aide à la conduite. Il permet de rouler en maintenant une certaine vitesse. Si vous souhaitez en équiper votre véhicule, vous pouvez vous rendre chez un garagiste. Mais n'oubliez pas : il s'agit d'un dispositif qui ne peut être utilisé que dans certaines situations.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre régulateur de vitesse :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste de la courroie de distribution

25 octobre 2022 10:48


Pour en savoir plus sur la courroie de distribution