Un turbo qui siffle : tout ce qu'il faut savoir !

Le turbocompresseur est une pièce qui sert à accroître l'apport d'oxygène au niveau de votre chambre de combustion. Cela entraînera ainsi une amélioration de la puissance du moteur mais aussi une augmentation de la quantité d'air et de carburant. Il peut cependant arriver que cette pièce présente un dysfonctionnement et se mette à siffler de manière plus intense que d'habitude.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre turbocompresseur :

🛑 Pour quelle raison votre turbo siffle-t-il ?

Pour quelle raison votre turbo siffle-t-il

Le turbo est une pièce composée d'une hélice située au niveau de la sortie de gaz d'échappement et d'une autre à laquelle elle est reliée par un axe. La première remplit une fonction de turbine tandis que la deuxième occupe celle de compresseur dans l'admission d'air.

Dans le cadre de son fonctionnement normal, le turbo siffle de manière très légère. Cela veut dès lors dire qu'un simple sifflement ne doit pas vous inquiéter. Par contre s'il devient plus intense et persistant, sachez qu'il s'agit d'un dysfonctionnement.

En effet un turbo qui siffle peut être causé par différents facteurs :

  • Une durite percée ou un défaut d'étanchéité : si votre turbo siffle à l'accélération, c'est votre durite d'échangeur ou d'alimentation qui est percée. Vous entendrez ainsi un soufflement qui va provenir de l'air qui s'échappe de l'endroit percé sur votre durite.

Un examen visuel de la durite pourra permettre de détecter l'origine de la fuite. N'hésitez pas à vous rendre chez un professionnel. Il pourra également procéder à un contrôle d'étanchéité pour éviter de nouvelles fuites.

  • Une panne au niveau de votre turbocompresseur : l'endommagement d'un turbo est souvent causé par un mauvais graissage des paliers. Cela va dès lors provoquer un sifflement lors la mise en pression mais aussi de la décélération.

Agissez rapidement dès que vous remarquez ce dysfonctionnement. S'il n'est pas réparé au plus vite, un endommagement du turbo peut causer à long terme une casse du moteur.

⚙️ Quels réflexes avoir face à un turbo qui siffle ?

Quels réflexes face à un turbo qui siffle

Lorsque votre turbo se met à siffler, vous devez réaliser un diagnostic auprès d'un garagiste pour trouver l'origine du problème. Il va ainsi vérifier l'étanchéité de vos durites mais aussi l'état de votre turbo.

Une fois les pièces défectueuses détectées, il pourra procéder à leur changement. Sachez en effet que le changement du turbo se fait en moyenne tous les 150 000 à 200 000 kilomètres. Pour certains nouveaux modèles de turbos par contre, la casse intervient après 30 000 à 40 000 kilomètres. Pour éviter d'en arriver là, vous pouvez adopter plusieurs réflexes.

Comment éviter le sifflement de votre turbo ?

Pour éviter que votre turbo ne siffle, vous devez assurer un entretien régulier de cette pièce. Cela permettra de retarder sa casse ou encore sa détérioration. Pour cela vous devez réaliser la vidange de votre véhicule tout en respectant la périodicité prévue par le constructeur.

Vous devez aussi veiller à la qualité de l'huile moteur. En effet il ne faut en aucun cas faire de compromis entre la qualité de votre huile et le prix. À défaut vous risquez de causer de manière très prématurée l'endommagement de votre moteur. Toutes les informations relatives à la périodicité et au type d'huile moteur que vous devez utiliser vont figurer dans le carnet d'entretien.

Une conduite adaptée peut également permettre d'éviter le sifflement de votre turbo. Cela passe par exemple par une attente de la montée en pression de votre huile moteur lors du démarrage. Sinon une accélération directe sans un graissage correct de votre turbo risquerait de l'endommager.

Vous devrez réaliser la même opération à l'arrêt de votre véhicule : pour préserver la longévité de votre turbo attendez que le véhicule ralentisse avant de procéder à l'arrêt de votre moteur.

Votre turbo siffle à faible kilométrage : que faire ?

Comme vous avez pu le voir, avec les nouveaux modèles de turbos, la casse est bien plus fréquente. Ces derniers sont en effet plus fragiles et moins résistants.

Sachez qu'il est possible de profiter de la garantie constructeur en cas d'endommagement fréquent de votre moteur avec un faible kilométrage. Pour en bénéficier, vous devez :

  • Veiller à un entretien régulier de votre véhicule : il faut respecter scrupuleusement les recommandations du constructeur. Pensez aussi à vérifier que le professionnel qui intervient appose son cachet à chaque fois et que votre carnet d'entretien est bien mis à jour.
  • Refuser un remboursement partiel de la garantie : il peut arriver que votre assurance entre en jeu. N'hésitez pas à réaliser une contre-expertise pour établir l'existence de défaut provenant du constructeur. Les frais seront dès lors supportés par votre compagnie d'assurance.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre turbocompresseur :

💳 Combien coûte le remplacement d'un turbo ?

Prix du remplacement d'un turbo

Le remplacement du turbo est une intervention particulièrement coûteuse. En effet vous pouvez prévoir un budget entre 1 500 et 2 000 € en moyenne. Ce tarif va inclure à la fois le prix de la pièce mais aussi celui de la main d'œuvre. Sachez cependant que ce coût peut varier en fonction du modèle de véhicule que vous avez.

Le turbo est une pièce essentielle qui participe à l'augmentation de la puissance du moteur et de la quantité du mélange air-carburant. En cas de sifflement intense et persistant, comprenez que cette pièce est défectueuse. Vous devez donc agir rapidement en vous rendant chez un garagiste pour éviter que le problème ne s'empire et qu'il ne provoque d'autres dysfonctionnements au niveau de votre moteur.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre turbocompresseur :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste de la courroie de distribution

27 avril 2022 14:51


Pour en savoir plus sur la courroie de distribution