Système antipollution de voiture défaillant : causes et solutions

Équipement indispensable de votre voiture, le système antipollution effectue le contrôle et la diminution des émissions polluantes rejetées par votre pot d'échappement. Mis en place dans une démarche de protection de l'environnement, il est essentiel pour limiter la pollution produite par votre véhicule lors de vos différents déplacements. Découvrez dans cet article le fonctionnement de ce système, les symptômes de sa défaillance et quel est le coût de sa réparation !

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer votre système antipollution :

🚗 Comment fonctionne le système antipollution d'une voiture ?

Comment fonctionne le système antipollution d'une voiture

Rendu obligatoire par des directives européennes depuis 2002 pour les véhicules à essence et 2004 pour les véhicules diesel, le système antipollution joue un rôle important dans la diminution des émissions polluantes de CO2. Le système antipollution de votre voiture est un composant électronique sous forme de mouchard qui surveille le niveau de pollution émis par votre moteur et fait en sorte qu'il ne dépasse la norme maximale autorisée.

Le système antipollution agit au moment de la phase de combustion et la phase d'échappement qui suit la combustion. Les éléments suivant permettent de contrôler le niveau de pollution généré par le véhicule :

  • La vanne EGR : grâce à elle, les gaz d'échappement sont acheminés dans la chambre de combustion et cela évite de rejeter les gaz toxiques. Une vanne EGR défectueuse va provoquer une hausse des émissions polluantes ;
  • Le capteur PMH : ce capteur calcule la quantité de carburant à injecter pour atteindre le régime moteur souhaité, il limite ainsi la surconsommation de carburant et évite le rejet excessif d'émissions polluantes ;
  • Le capteur de température du liquide de refroidissement : en calculant la température du moteur, il permet de réguler cette dernière et d'éviter la surchauffe de celui-ci donc d'empêcher la forte production de gaz polluants ;
  • Le capteur de pression d'air : il fonctionne en duo avec le capteur PHM, il calcule la quantité d'air nécessaire pour enflammer de façon idéale le carburant au sein des chambres de combustion ;
  • La sonde lambda : connue sous le nom de sonde à oxygène, elle est localisée près de l'échappement et permet de déterminer le taux de concentration en oxygène des gaz brûlés qui vont être rejetés ;
  • La sonde de pression différentielle (diesel) : elle mesure la pression du filtre à particules pour connaître son efficacité ;
  • La sonde à oxygène post-catalyseur (essence) : son rôle est de contrôler le bon fonctionnement du catalyseur en mesurant le taux d'oxygène présent dans les gaz polluants après passage dans le catalyseur.

💨 Quels sont les symptômes d'un système antipollution de voiture ?

Quels sont les symptômes d'un système antipollution de voiture

Les principales causes de dysfonctionnement de votre système antipollution sont d'ordre matériel ou électroniques : plusieurs pièces peuvent être endommagées ou encrassées par la suie laissée par les gaz d'échappement. Des capteurs ou autres pièces électroniques sont susceptibles d'être défectueux ou de se débrancher.

Si votre système antipollution présente des défaillances, vous en serez informé principalement par le voyant du système antipollution, qui s'allumera sur votre tableau de bord. Il peut être accompagné par l'allumage du voyant moteur et du voyant FAP.

Voici certains symptômes liés à un dysfonctionnement du système antipollution de votre véhicule :

  1. Une importante fumée d'échappement de couleur noire : le capteur de température de liquide de refroidissement ne fonctionne plus correctement et il altère le fonctionnement du système antipollution ;
  2. Le voyant du système antipollution s'allume : le système ne marche plus comme il devrait et votre véhicule va commencer à émettre des émissions polluantes trop importantes par rapport à la norme en vigueur ;
  3. Le voyant du système antipollution clignote en permanence : c'est le pot catalytique qui est en cause, il risque de provoquer des pannes importantes dans le système ;
  4. Une défaillance d'un capteur PMH : elle peut avoir pour conséquence une augmentation des émissions polluantes du véhicule, étant donné que la sonde lambda ne pourra plus mesurer le taux d'oxygène des gaz d'échappement ;
  5. Une panne de la sonde à oxygène post-catalyseur ou de la sonde de pression différentielle : elle engendrera également une hausse de la pollution du véhicule et peut provoquer un encrassement du filtre à particules.

Si le voyant du système antipollution s'allume puis s'éteint, cela signale un dysfonctionnement de ce dernier, cela peut être détecté par un diagnostic chez un garagiste.

Comparez les meilleurs garages pour changer votre système antipollution :

👨‍🔧 Quelles sont les solutions pour réparer un système antipollution ?

Quelles sont les solutions pour réparer un système antipollution

Si votre système antipollution est en train de faillir à sa tâche, il faudra vous rendre rapidement dans un garage pour faire contrôler votre véhicule. En effet, comme ce système d'un nombre important d'équipements, le moyen le plus efficace de déceler le ou les pannes est d'utiliser une valise de diagnostic. De plus, si vous laissez traîner ce problème, au delà de produire une pollution assez importante, il sera résolu lors de votre révision annuelle ou alors vous ne pourrez pas passer le contrôle technique de votre véhicule.

En fonction de l'origine du dysfonctionnement, il pourra être nécessaire de changer ou réparer certaines pièces. Parfois, un nettoyage du filtre à particules peut être encouragé : il peut être réalisé par un professionnel ou vous pouvez utiliser un additif à injecter dans le réservoir de votre véhicule pour ensuite faire brûler les suies présentes en roulant à grande vitesse sur une voie rapide.

💸 Quel est le prix d'une réparation d'un système antipollution ?

Quel est le prix d'une réparation d'un système antipollution

En fonction des résultats du diagnostic effectué par le mécanicien, le prix des réparations peut varier du simple au double sur votre voiture. Si la panne est minime et concerne une pièce peu coûteuse, l'intervention vous coûtera entre 50€ et 150€, pièces et main d'oeuvre comprises. Cependant, si la réparation est longue et complexe, le prix peut grimper jusqu'à 300€ voire plus. En effet, cela dépend du prix de la pièce à remplacer et du temps de travail nécessaire pour effectuer le remplacement. Par exemple, un catalyseur peut coûter entre 100€ et 400€ selon le modèle et la marque de votre voiture.


Vous avez maintenant connaissance de l'ensemble des causes d'un système antipollution défaillant et des différentes solutions à mettre en place pour réparer ce dernier. Si celui-ci ne fonctionne plus correctement, il est très important de vous rendre chez un garagiste afin d'éviter une augmentation brutale de vos émissions de CO2 mais aussi car vous prenez le risque d'une panne qui peut être considérable selon l'origine de la défaillance.

Comparez les meilleurs garages pour changer votre système antipollution :


Photo de l’auteur Charlene

Ecrit par Charlene

Spécialiste de la courroie de distribution

1 avril 2022 10:44


Pour en savoir plus sur la courroie de distribution