Angle mort : tout ce qu'il faut savoir

L'angle mort désigne la zone qu'un conducteur ne peut pas voir en contrôlant ses rétroviseurs : il est nécessaire de tourner la tête pour vérifier qu'aucun usager ne se trouve dans l'angle mort avant de manœuvrer, lors d'un changement de direction ou en sortant d'un stationnement, par exemple. Conduire sans contrôler ses angles morts peut être la cause d'accidents parfois mortels ! Dans cet article, on vous explique comment bien vérifier ses angles morts et quels outils sont mis à disposition aujourd'hui pour faciliter votre conduite.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer vos rétroviseurs :

🚘 Angle mort : qu'est-ce que c'est ?

angle mort qu'est-ce que c'est

L'angle mort est l'une des notions primordiales que l'on apprend en tant que jeune conducteur dès la formation théorique du Code de la route. Il s'agit de la zone inaccessible au champ de vision d'un conducteur malgré l'ensemble des dispositifs visant à améliorer notre visibilité : le pare-brise, la lunette arrière et les rétroviseurs intérieur et extérieurs.

Pour contrôler un angle mort, vous n'aurez pas d'autre choix que de tourner la tête à gauche et à droite pour vérifier ces espaces non-visibles. Par ailleurs, plus la vitesse d'un véhicule augmente, et plus le champ de vision du conducteur se réduit :

  • À 30 km/h : le champ de vision du conducteur s'étend sur 120°.
  • À 80 km/h : le champ de vision du conducteur s'étend sur 60°.
  • À 100 km/h : le champ de vision du conducteur s'étend sur 45°.
  • À 130 km/h : le champ de vision du conducteur s'étend sur 30°.

Ne pas vérifier un angle mort est susceptible de provoquer des accidents graves ou mortels. Certains types de véhicules, tels que les vélos, scooters, motos, trottinettes, ainsi que les piétons sont parfois moins visibles.

Pour les conducteurs de véhicules lourds (poids-lourds, car, bus, camion poubelle...), il est obligatoire d'apposer une signalisation à l'arrière du véhicule afin de matérialiser leurs angles morts, de façon à ce que les usagers vulnérables puissent rester vigilants.

🔍 Où regarder pour vérifier les angles morts ?

angle mort où regarder

Il existe deux étapes à remplir afin de contrôler ses angles morts :

  1. Un contrôle indirect : cette expression désigne le contrôle que vous effectuez ordinairement en regardant dans votre pare-brise et vos rétroviseurs, à l'intérieur et à l'extérieur de votre véhicule, afin de vérifier si un usager se trouve oui ou non dans votre champ de vision.
  2. Un contrôle direct : pour compléter ce premier aperçu, il vous faudra tourner la tête et le buste à droite et/ou à gauche en fonction de votre manœuvre afin de vérifier efficacement les angles morts, qui sont donc situés sur les côtés, mais aussi à l'arrière de votre véhicule.

Tourner la tête pour vérifier les angles morts ne vous prendra que quelques secondes, mais ces secondes sont parfois suffisantes pour éviter l'accident. Cela peut vous être particulièrement utile dans les situations suivantes :

  • Lors de tout type de manœuvre : qu'il s'agisse d'un demi-tour, d'un stationnement en créneau, en épi ou en bataille, d'une marche arrière... il vous sera nécessaire de contrôler vos angles morts pour veiller à ne pas gêner la circulation et causer un danger.
  • Lorsque vous tournez à une intersection : vous devez être capable d'anticiper les manœuvres des autres passagers pour passer au bon moment, contrôler vos rétroviseurs intérieurs et extérieurs ainsi que l'angle mort correspondant à la direction dans laquelle vous tournez pour vous assurer que personne ne vous dépasse, tout en n'oubliant pas de signaler votre manœuvre en activant le clignotant.
  • En changeant de file : en cas de circulation sur une route avec plusieurs voies (nationale, autoroute...), contrôlez vos rétroviseurs intérieur et extérieur, puis l'angle mort correspondant à la direction dans laquelle vous vous rendez tout en actionnant le clignotant pour signaler votre changement de direction.
  • En sortant d'une place de stationnement : le contrôle de l'angle mort est un indispensable, en plus des rétroviseurs, pour vérifier que personne ne passe au moment où vous souhaitez quitter votre place dans un parking ou sur une ligne de stationnement.
  • En vous insérant sur une voie à sens unique ou sur l'autoroute : là aussi, vérifier l'angle mort évitera tout risque d'accident.

Comparez les meilleurs garages pour changer vos rétroviseurs :

📝 Existe-t-il des sanctions liées aux angles morts ?

sanctions angle mort

Il n'existe concrètement aucune infraction liée à un non-respect du contrôle des angles morts au Code de la route : il ne peut donc pas, en l'état, faire l'objet d'une sanction ou d'un contrôle des forces de l'ordre. Il reste très important de bien effectuer ces manœuvres au risque de créer des accidents parfois graves ou mortels.

Voici quelques chiffres relevés par l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) en 2015 concernant les accidents provoqués à cause des angles morts :

  • 3% des accidents mortels sont liés à un angle mort.
  • 3% des accidents mortels d'usagers de deux-roues motorisés sont liés à un angle mort.
  • 8% des accidents mortels de cyclistes sont liés à un angle mort.
  • 10% des accidents mortels de piétons sont liés à un angle mort.

C'est en partie pour ces raisons que la gestion des angles morts fait partie des fondamentaux de l'apprentissage de la conduite : des questions sont posées sur le contrôle de l'angle mort lors de l'examen théorique du Code de la route. Lors de l'examen pratique du permis de conduire, oublier de contrôler ses angles morts avant une manœuvre est une erreur éliminatoire, tout comme oublier de régler ses rétroviseurs avant de conduire ou de les regarder si nécessaire. La multiplication de l'usage des vélos et trottinettes en libre-service dans les grandes villes françaises oblige également à plus de vigilance sur la route.

Les véhicules lourds qui ne respecteraient pas l'affichage de signalisation obligatoire concernant leurs angles morts sont quant à eux soumis à une amende forfaitaire de 135€, qui peut être minorée ou majorée. Étant donné que les véhicules lourds sont plus hauts et plus longs que les véhicules particuliers, leurs angles morts sont encore plus importants.

💡 Quels dispositifs existent pour éviter les angles morts ?

dispositif angle mort

Il existe différents dispositifs qui permettent de faciliter votre conduite et le contrôle des angles morts.

Un rétroviseur spécial angle mort

Il s'agit d'un rétroviseur qui vient se placer en complément de vos rétroviseurs extérieurs, à l'intérieur ou au dessus du miroir (adhésif ou à fixation) afin d'élargir votre champ de vision. On peut en trouver pour une dizaine d'euros pour un modèle adhésif et entre 20 et 50€ pour un modèle à fixation.

Un détecteur d'angle mort

Aussi appelé avertisseur d'angle mort ou Blind Sport Monitoring (BSM), il peut équiper directement certains véhicules récents. Il peut fonctionner à l'aide d'une caméra, d'un sonar ou d'un radar afin de détecter un usager qui se trouverait dans un des angles morts.

Si un usager ou un danger est repéré, le système produit un avertissement lumineux sur le rétroviseur extérieur et un signal sonore si vous activez votre clignotant. Un détecteur d'angle mort peut être installé par un professionnel de l'automobile, la pièce vous coûtera entre 100 et 500€ en fonction du modèle choisi.

Une caméra de recul

La caméra de recul s'impose désormais de plus en plus parmi les équipements de sécurité des véhicules récents. Si votre véhicule ne dispose pas de caméra de recul, il est possible d'en faire installer une par un garagiste.

La caméra de recul peut s'avérer particulièrement utile pour toutes les manœuvres que vous effectuez en marche arrière, de façon à conserver votre visibilité et éviter de heurter un mur, un piéton ou un animal. Un signal sonore retentira si un objet ou une personne se trouve trop proche de votre véhicule.

Le prix d'une caméra de recul peut s'élever de 100 à plus de 300€. Étant donné la difficulté de son installation, la main d'œuvre chez un professionnel sera assez onéreuse : comptez 200€ supplémentaires pour cette intervention.

Vous savez désormais à quel point il est important de bien contrôler ses angles morts lors de toute manœuvre en conduisant. Plus de 3% des accidents mortels sont liés à un angle mort : il suffit parfois de quelques petites secondes d'inattention pour provoquer un drame. Aujourd'hui, de nombreux dispositifs peuvent faciliter votre conduite, mais n'oubliez pas pour autant de vérifier directement vos angles morts !

Comparez les meilleurs garages pour changer vos rétroviseurs :


Photo de l’auteur Gabin

Ecrit par Gabin

Spécialiste de la courroie de distribution

30 mars 2022 15:51


Pour en savoir plus sur la courroie de distribution