Clignotant : fonctionnement, utilisation et sanctions

Les clignotants de votre voiture vous permettent d'indiquer votre changement de direction aux autres usagers de la route. Ils sont activés par un commodo situé sur la gauche de votre volant, qui fait fonctionner une centrale clignotante alimentée par la batterie. En France, les feux clignotants sont obligatoires.

💡 Comment fonctionne un clignotant ?

centrale clignotante

Les clignotants, aussi appelés feux clignotants, sont un dispositif destiné à signaler aux autres automobilistes un changement de direction. Ils participent ainsi à la sécurité de tous les usagers de la route.

Historiquement, les clignotants ont été précédés par d'autres indicateurs de changement de direction. Le premier était le bras du conducteur, comme à vélo. Des flèches de direction mécaniques sont ensuite apparus avant que ces indicateurs ne deviennent lumineux. Ainsi, le clignotant s'est généralisé à partir des années 1940.

Depuis les années 1980, les clignotants fonctionnent avec des LED. En France, ils sont obligatoires tant sur les voitures que les motos, comme indiqué par le Code de la Route. Cela veut dire que la non-utilisation des clignotants ou une défaillance de ceux-ci peut entraîner une sanction.

Le fonctionnement des clignotants se fait grâce à la centrale clignotante. Celle-ci est alimentée par la batterie, dont elle restitue le courant avec des coupures qui font clignoter les ampoules des feux clignotants. Pour actionner la centrale clignotante, votre voiture est équipée d'un commodo de clignotant qui se trouve sur la gauche de votre volant.

C'est cette manette qui permet d'activer le clignotant. Lorsque vous avez fini de tourner et que le volant revient au centre, les clignotants se désactivent seuls grâce à une came qui se trouve sur la colonne de direction. En s'enclenchant, elle met fin au fonctionnement des clignotants.

🔍 Quelles pannes peut rencontrer un clignotant ?

Ampoule de clignotant

Un problème de clignotant arrive. Généralement, il est causé par l'ampoule et il suffit alors de la changer. Mais parfois, la panne vient de la centre clignotant qui peut avoir besoin d'être remplacée. Voici les pannes que vous pouvez rencontrer sur vos clignotants :

  • Clignotant qui clignote trop vite : une ampoule est grillée ou il s'agit d'un souci de masse ;
  • Un clignotant ne fonctionne plus : ampoule grillée ;
  • Les deux clignotants ne fonctionnent plus : problème de fusible, de commodo ou de centre clignotante ;
  • Feu stop qui s'active en même temps que les clignotants : faux contact sur le circuit.

🚗 Quand mettre le clignotant ?

quand mettre clignotant

Le clignotant sert à signaler un changement de direction. Le Code de la Route prévoit donc son utilisation dès que le conducteur "s'apprête à apporter un changement dans la direction de son véhicule ou à en ralentir l'allure" (article R412-10).

En d'autres termes, les automobilistes doivent avertir les autres usagers de la route de leur intention dès qu'ils modifient leur direction, mais aussi lorsqu'ils s'apprêtent à réintégrer la circulation après un arrêt ou un stationnement.

Vous devez donc mettre le clignotant dans les cas suivants :

  • Dépassement : vous devez indiquer non seulement votre intention de dépasser mais aussi celle de vous rabattre.
  • Ronds-points : utilisez le clignotant avant d'emprunter la sortie mais aussi avant d'entrer dans le rond-point. Mettez le clignotant droit si vous prenez la première sortie à droite, le clignotant gauche si vous empruntez une sortie à gauche ou faites demi-tour.
  • Tourner : à chaque fois que vous changez de direction, pour aller à droite ou à gauche.
  • Stationner : mettez le clignotant pour indiquer que vous allez manœuvrer pour entrer ou sortir d'une place de stationnement.
  • Arrêt : utilisez le clignotant non seulement pour vous ranger le long d'un trottoir mais aussi pour rejoindre la circulation après cet arrêt.

⚙️ Comment utiliser le clignotant ?

utiliser clignotant

Le clignotant fonctionne grâce à une centrale clignotante et un commodo situé sur le volant. Il s'agit de la petite manette à gauche de celui-ci. Alors que celle de droite active les essuie-glaces, celle de gauche active donc les clignotants.

En poussant le commodo vers le haut, vous faites clignoter le clignotant de droite et indiquez donc votre intention de tourner dans cette direction. En poussant le commodo vers le bas, vous activez le clignotant de gauche et avertissez les autres automobilistes que vous allez tourner à gauche.

Après avoir fini de tourner, vos feux clignotants se désactivent seuls lorsque le volant revient au centre. Si la voiture n'a que légèrement tourné ou en cas de mauvais réglage de la colonne de direction, il est possible que le clignotant ne s'arrête pas. Remettez le commodo au milieu pour le désactiver.

📝 Quelles sont les sanctions en cas de défaut de clignotant ?

sanction clignotant

L'utilisation du clignotant est obligatoire. Il est donc important d'avoir des feux clignotants en état de fonctionnement. Changer de direction sans utiliser le clignotant représente donc une infraction au Code de la Route.

Par conséquent, la non-utilisation du clignotant est passible d'une amende de 2ème classe, c'est-à-dire une amende forfaitaire de 35 €. Si les clignotants ne fonctionnent pas, vous risquez une amende de 3ème classe, soit une amende forfaitaire de 68 €.

Enfin, ne pas signaler un changement de direction avec vos feux clignotants peut vous valoir une perte de 3 points sur votre permis de conduire.

Vous savez maintenant tout sur les feux clignotants de votre voiture ! Comme vous l'avez compris, il s'agit d'un équipement de sécurité. En effet, ce dispositif lumineux clignotant vous permet d'avertir les autres automobilistes d'un changement de direction. Veillez donc à bien contrôler leur fonctionnement, car un défaut de clignotant est passible d'une contravention.


Photo de l’auteur Ariane

Ecrit par Ariane

Spécialiste de la courroie de distribution

3 mars 2021 15:58


Pour en savoir plus sur la courroie de distribution

Immatriculation, marque...