Wastegate : fonctionnement, entretien et prix

La wastegate, ou soupape de décharge, sert à régulier la pression des gaz d'échappement sur le turbocompresseur. Elle sert à protéger le turbo grâce à un système de dérivation des gaz d'échappement qui réduit la vitesse de rotation de la turbine, évitant une pression de suralimentation trop élevée.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer votre wastegate :

⚙️ Comment fonctionne une wastegate ?

fonctionnement wastegate

La wastegate équipe les moteurs à turbocompresseur. C'est une soupape, qu'on appelle aussi soupape de décharge. Le rôle de la wastegate est de réguler la pression des gaz d'échappement sur la turbine du turbocompresseur, afin de protéger ce dernier et le moteur.

Le fonctionnement de la wastegate est basé sur une dérivation des gaz d'échappement au lieu de les faire passer par le turbocompresseur. Cela permet de réduire la vitesse de rotation de la turbine du turbo, et par conséquent celle de la roue du compresseur.

Ce faisant, la wastegate évite une pression de suralimentation trop importante. Pour cela, la wastegate est commandée par le calculateur moteur.

La wastegate est composée d'un ressort, d'une membrane et d'une tige reliée à l'échappement du turbo où se trouve un clapet de décharge. Quand le turbocompresseur fonctionne, il envoie de la pression dans la wastegate, dont le ressort contre alors cette pression.

Quand la résistance maximale du ressort est atteinte, il se comprime, ce qui fait sortir la tige de la wastegate. Cette tige ouvre le clapet de décharge du turbocompresseur. La pression de suralimentation cesse alors de grimper. La wastegate va renvoyer les gaz évacués dans la ligne d'échappement.

Mais certaines wastegates, qu'on appelle wastegates atmosphériques, rejettent les gaz déviés à l'air libre plutôt que dans la ligne d'échappement. Cela permet à la fois de limiter la contre-pression dans le circuit des gaz brûlés et l'apparition d'écoulements dans les gaz d'échappement.

Il existe deux types de wastegate :

  • La wastegate externe : elle n'est pas directement intégrée au turbocompresseur. Disposant d'un collecteur d'échappement spécifique, la wastegate externe permet une régulation plus précise et est donc principalement utilisée sur les moteurs puissants qui vont créer davantage de pression de suralimentation.
  • La wastegate interne : elle est intégrée au carter de turbine du turbocompresseur. Moins chère, elle n'est pas utilisée pour les fortes puissances mais équipe la plupart des voitures de série et notamment des véhicules diesel.

La wastegate interne est donc intégrée directement dans la structure du turbocompresseur lors de la fabrication de celui-ci. La wastegate externe, elle, se base sur un collecteur d'échappement qui possède un canal supplémentaire et permet d'apporter les gaz à la fois vers le turbocompresseur et la wastegate.

Il arrive de trouver une wastegate externe sur un turbo déjà équipé d'une wastegate interne grâce à un système de cale qui vient maintenir le clapet situé dans la coquille d'échappement du turbo en position fermée.

Enfin, notez que si la commande de la wastegate est aujourd'hui pneumatique et commandée par le calculateur grâce à une électrovanne, il existe aussi un système de commande mécanique qu'on trouve sur les vieilles voitures. Dans ce cas, c'est la surpression dans le collecteur d'admission qui pousse la membrane de la wastegate et l'actionne.

⚠️ Quels sont les symptômes d'une wastegate défectueuse ?

symptômes wastegate HS

Avec le temps, la wastegate peut s'user : sa membrane perd de l'étanchéité, l'élasticité du ressort diminue, etc. Cela peut empêcher le bon fonctionnement du clapet de décharge, qui n'est plus actionné par la wastegate, et faire grimper la pression de suralimentation.

Si le ressort est usé, le clapet ne reste pas en position fermée et la pression chute alors que la voiture continue de monter dans les tours.

Si votre wastegate de turbo est HS, vous allez rencontrer les symptômes suivants :

  • Voyant moteur allumé ;
  • Dysfonctionnement du turbo ;
  • Problèmes de pression de suralimentation du turbo ;
  • Surconsommation de carburant ;
  • À-coups moteur ;
  • Manque de puissance à l'accélération ;
  • Sifflement du turbocompresseur.

Comparez les meilleurs garages pour changer votre wastegate :

🔧 Comment nettoyer une wastegate ?

nettoyer wastegate

Pour prolonger la durée de vie de votre wastegate, éviter d'avoir à la remplacer prématurément et donc ne pas payer les frais qui vont avec sa réparation ou son changement, il est possible de nettoyer une wastegate de turbo. En effet, son fonctionnement l'expose à un encrassement par les gaz d'échappement.

Pour nettoyer une wastegate, vous pouvez la démonter et utiliser un produit nettoyant pour éliminer la suie. Mais il existe aussi des additifs à verser dans votre réservoir de carburant. Enfin, un décalaminage vous permet aussi de nettoyer la wastegate de la calamine qui s'y accumule.

👨‍🔧 Comment dégripper une wastegate de turbo ?

dégripper wastegate

La wastegate de votre turbocompresseur peut se gripper à cause d'un surplus de suie accumulé dans les ailettes du turbo. Il est possible de dégripper à la main une wastegate en la démontant pour la nettoyer et enlever la suie. Cela devrait rétablir le bon fonctionnement de votre turbo.

Matériel :

  • Éponge inox
  • Boîte à outils
  • Produit dégrippant
  • Joints neufs

Étape 1 : Démonter la wastegate[⚓ ancre "etape1"]

démonter wastegate

L'emplacement de la wastegate dans votre moteur varie en fonction de son type et de la configuration de votre moteur. Il convient donc de le vérifier dans la revue technique de votre véhicule. Une fois que vous avez accédé à la wastegate, dévissez ses vis de fixation et retirez-la de son logement.

Étape 2 : Nettoyer la wastegate[⚓ ancre "etape2"]

produit dégrippant wastegate

Commencez par nettoyer la wastegate à l'aide d'un produit dégrippant et d'une éponge en inox. Assurez-vous de l'état de sa membrane et profitez-en pour vérifier celui des ailettes du turbocompresseur et du clapet de décharge. Finissez en changeant les joints de la wastegate.

Étape 3 : Remonter la wastegate[⚓ ancre "etape3"]

remonter wastegate

Procédez dans le sens inverse du démontage pour remettre la wastegate en place. Une fois la pièce réinstallée, ne remettez pas en marche le moteur tout de suite afin que le turbo se remplisse de nouveau d'huile. Au bout de quelques heures, vérifiez le bon fonctionnement du turbocompresseur.

💶 Quel est le prix d'une wastegate ?

prix wastegate

Le prix d'une wastegate de turbocompresseur dépend du modèle de votre voiture, du type de wastegate et de la marque de la pièce. Comptez entre 100 et 300 € en moyenne. Pour en faire le changement en garage, vous devrez ajouter le prix de la main d'œuvre. Selon le coût horaire pratiqué par le garagiste, comptez de 200 à 500 € pour remplacer votre wastegate.

Et voilà, vous savez maintenant tout sur votre wastegate ! Comme vous l'avez compris, un problème au niveau de la wastegate entraîne un dysfonctionnement du turbo. À terme, cela peut l'endommager et abîmer votre moteur lui-même. En cas de doute sur le bon fonctionnement de votre wastegate, consultez un garagiste sans tarder.

Comparez les meilleurs garages pour changer votre wastegate :


Photo de l’auteur Ariane

Ecrit par Ariane

Spécialiste de la courroie de distribution

30 juin 2021 12:00


Pour en savoir plus sur la courroie de distribution