Zones à Faibles Émissions ou ZFE : tout ce qu'il faut savoir

En vue de réduire la pollution en ville, certaines mesures ont été mises en place comme la création de Zones à Faibles Émissions (ZFE) au sein desquelles les voitures les plus polluants ne peuvent circuler. Plusieurs paramètres rentrent en jeu en ce qui concerne les émissions de gaz polluants d'un véhicule : l'année de mise en circulation, le type de motorisation, etc.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :

🔎 Comment fonctionne la ZFE ?

fonctionnement zfe

Encore appelée ZCR (Zone à Circulation Restreinte), la ZFE consiste en une mesure visant à limiter la pollution de l'air en ville grâce à une circulation réservée aux voitures les moins polluantes. Mais, il s'agit d'un dispositif qui s'applique sur une période définie.

Pour circuler valablement dans une ZFE, vous devez obligatoirement être en possession d'une vignettte Crit'Air. C'est aussi le cas pour les jours de circulation alternée. En effet, cette vignette permet d'établir La classification des véhicules selon leur niveau de pollution. Mais d'une commune française à l'autre, le niveau Crit'Air autorisée pour circuler dans une ZFE peut varier.

🚘 ZFE : qui est concerné ?

qui est concerné par zfe

Les ZFE ne concerne pas que la France. En effet, vous pouvez les retrouver dans d'autres pays d'Europe comme l'Espagne, l'Allemagne, l'Italie, etc. Cependant, ce n'est qu'en 2015 que la France s'y est mise en prévoyant une Zone à Circulation Restreinte à Paris.

D'autres villes françaises ont suivi le mouvement vers 2020. Mais depuis la loi Climat et Résilience de 2021, toutes les agglomérations qui comptent plus de 150 000 habitants doivent prévoir des ZFE d'ici au 31 décembre 2024, ce qui correspond à 45 ZFE.

Concernant les véhicules, sachez qu'il y a certaines exclusions comme les engins de chantiers et engins agricoles (voitures particulières, deux roues, poids lourds, etc.). Mais, ces éléments ne suffisent pas à déterminer si vous pouvez ou non circuler dans une ZFE.

Pour en être sûr, il faudra en effet se référer à l'agglomération en question car chacune est libre de fixer les modalités et critères d'accès. Vous retrouverez ainsi dans un arrêté local toutes les informations relatives à la durée de la ZFE, le périmètre, les types de voitures concernées, les dérogations (peuvent par exemple concerner les voitures de collection, les véhicules d'intervention, ceux adaptés aux personnes à mobilité réduite), etc.

Notez toutefois que les agglomérations se basent principalement sur la vignette Crit'Air. Généralement, seront interdites dans les ZFE, les voitures non classées ou qui ont une vignette 5. Mais, s'il y a un pic de pollution, d'autres voitures peuvent aussi être concernées. C'est par exemple le cas à Paris intra-muros où il est interdit de circuler avec la catégorie Crit'Air 4.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :

💡 Comment savoir si vous êtes dans une ZFE ?

signalisation ZFE

Un panneau de signalisation permet de vous informer de l'entrée et la sortie d'une Zone à Faibles Émissions. Il s'agit en effet du panneau B56. La signalisation doit aussi proposer un autre itinéraire pour les voitures qui ne sont pas autorisées à circuler dans la ZFE. Si vous ne respectez pas cette restriction et que vous roulez dans la ZFE alors même qu'elle vous est interdite, vous vous exposez au paiement d'une amende forfaitaire de 68 €.

Le panneau de signalisation est également accompagné d'une signalisation qui renseigne sur les conditions même de la ZFE : durée, catégories autorisées, périmètre, voitures concernées, etc.

📍 Où trouver les ZFE en France ?

Où trouver les ZFE en France

Avec la loi Climat et Résilience, 45 ZFE doivent être ouvertes en France d'ici 2025. C'est notamment le cas de Montpellier, Toulon, Strasbourg, etc.

Cependant, cette démarche ne s'est pas faite en un jour. En effet, après la mise en place de la Zone à Faibles Émissions à Paris, quinze autres villes françaises ont déclaré vouloir s'y mettre d'ici fin 2020 au plus tard. Mais, cela ne s'est matérialisé que pour certaines d'entre elles. En fin 2021, on pouvait ainsi retrouver les ZFE suivantes :

  • Paris et le Grand Paris : il s'agit de la capitale et de l'ensemble des villes du Grand Paris (Cligny, Meudon, Courbevoie, Vincennes, etc.) ;
  • Le Grand Reims : sont concernées la ville de Reims et la voie Taittinger ;
  • Toulouse-Métropole : seront concernées les villes de Toulouse, la route d'Auch, la rocade ouest, une partie de Tournefeuille et Colomiers ;
  • Grenoble-Alpes-Métropole : la mise en place de la ZFE va concerner la ville de Grenoble elle-même ainsi que les communes telles que Sassenage, Bresson, Venon, Corenc, etc.
  • Lyon : vous retrouverez Lyon et les secteurs de Villerbanne, Vénissieux, Bron situés dans le boulevard périphérique + Caluire-et-Cuire ;
  • Rouen-Normandie : il s'agit de Rouen et d'autres villes comme Pont Flaubert, Bihorel, Bonsecours, etc.

Le but de la mise en place des Zones à Faibles Émissions est de limiter considérablement la pollution de l'air en ville. Bien que le nombre de ZFE ne soit pas élevé pour l'heure, leur création tend à se multiplier. D'ici 2025, vous pourriez ainsi en dénombrer 45 en France. Pensez donc à vérifier que votre véhicule ainsi que votre catégorie sont autorisés à la circulation avant d'emprunter une ZFE. À défaut, vous pourriez être sanctionné en cas de contrôle des forces de l'ordre.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste de la courroie de distribution

19 septembre 2022 15:14


Pour en savoir plus sur la courroie de distribution