Comment choisir entre un amortisseur à gaz ou à huile ?

En fonction du modèle de votre véhicule, vous pouvez retrouver des amortisseurs à gaz ou encore à huile. Les premiers fonctionnent à l'aide de gaz tandis que pour les seconds vous aurez de l'huile à la place. Comprenez ainsi qu'ils ne sont pas adaptés aux mêmes types de véhicule. Vous devez donc bien les choisir.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer vos amortisseurs :

🔎 Amortisseur à gaz ou à huile : quelle différence ?

Amortisseur à gaz ou à huile : quelle différence

Le rôle des amortisseurs est d'absorber et d'affaiblir les chocs grâce à l'amortissement des vibrations. Ils font donc partie de la suspension de votre véhicule. Cela veut dès lors dire que les amortisseurs ne servent pas uniquement à vous assurer un confort de conduite. Ils ont aussi un rôle de sécurité et vous garantissent une bonne tenue de route. La durée de vie moyenne des amortisseurs varie entre 80 000 et 100 000 kilomètres. Mais nous vous conseillons de les contrôler en moyenne tous les 20 000 kilomètres ou lors de vos révisions auto.

Vous pouvez retrouver différents modèles d'amortisseurs :

  • L'amortisseur à gaz : il s'agit d'un amortisseur apparu récemment. Ici l'air est remplacé par de l'azote sous pression. Il présente divers avantages.

En effet, grâce à la présence de gaz, la réaction de l'ensemble se fera de manière plus vive. De plus, la tenue de route est améliorée, la pression du gaz ajustable (ce qui rend cet amortisseur plus adapté en matière de compétition), et la sensibilité moindre à l'étouffement. Cependant, il ne présente pas que des avantages. Il s'agit du modèle d'amortisseur le plus onéreux et le plus dur, ce qui peut le rendre plus inconfortable.

  • L'amortisseur à huile : ce type d'amortisseur est équipé d'un cylindre, d'une chambre remplie d'air et d'une autre qui contient de l'huile.

L'huile est évacuée à travers la chambre à air à l'aide d'un piston lorsque la voiture est mise en mouvement. Cela provoque la compression de l'air. La suspension est, dès lors, freinée par le déplacement de l'huile, ce qui permet d'amortir les vibrations au sein de l'habitacle. Ici vous pouvez trouver l'amortisseur hydraulique à palette, l'amortisseur hydraulique à ressort.

D'autres types d'amortisseurs existent également comme l'amortisseur pneumatique (adapté aux véhicules de transport et camions), l'amortisseur hydropneumatique, l'amortisseur à inertie.

⁉️ Comment choisir entre un amortisseur à gaz ou à huile ?

Comment choisir entre un amortisseur à gaz ou à huile

Tout d'abord, sachez que d'un véhicule à un autre, le meilleur type d'amortisseur peut différer. En effet, pour faire le bon choix, vous devez veiller à ce que l'amortisseur choisi soit adapté à votre véhicule. À titre d'exemple, sur la plupart des citadines, vous trouverez des amortisseurs à huile. Mais pour un 4x4, vous aurez besoin d'un amortisseur doté d'une forte résistance pour pouvoir supporter les chocs et vibrations lorsque vous empruntez des chemins irréguliers.

Sachez qu'en principe, vous pouvez tout simplement vous servir des amortisseurs montés sur votre véhicule de série. Mais si vous tenez à changer vos amortisseurs, vous devez veiller à plusieurs critères :

  • Une bonne résistance au vent particulièrement latéral et à grande vitesse ;
  • Une parfaite adhérence au sol et lors des virages ;
  • Une meilleure distance de freinage ;
  • Une limitation de l'aquaplaning mais aussi de l'usure des autres pièces de votre véhicule.

Pensez aussi à choisir des amortisseurs de qualité : cela vous permettra d'avoir une meilleure résistance au temps et à l'usure ainsi qu'une parfaite sécurité sur la route. À défaut, vous risquez d'avoir des factures très salées car le changement est une intervention relativement chère.

Concernant le meilleur choix entre un amortisseur à gaz ou à huile par contre, cela va être conditionné par des éléments comme le type de véhicule et l'utilisation que vous souhaitez en faire, votre budget, le confort que vous aimerez avoir au sein de l'habitacle, la tenue de route qu'il vous faut.

Pour vous aider à faire le bon choix, nous avons listé dans le tableau suivant les avantages et inconvénients de chacun de ces amortisseurs :

Avantages Inconvénients
Amortisseurs à huile - Meilleure longévité
- Plus grand confort
- Panel de choix plus large
- Distance de freinage plus longue
- Tenue de route inférieure
- Pas compatible avec les voitures de course ou de sport
Amortisseurs à gaz - Régulation des mouvements verticaux
- Distance de freinage plus courte
- Moins d'échauffement du système
- Meilleure tenue de route
- Durée de vie inférieure
- Confort de conduite moins important
- Prix plus onéreux

Pour aller plus loin, sachez que si vous mettez l'accent sur le confort, le meilleur choix reste les amortisseurs à huile pour la conduite d'une citadine en ville. En effet, le choix devra principalement se faire en fonction de votre conduite mais aussi de vos besoins.

S'il s'agit par exemple d'un véhicule de famille classique ou d'une voiture qui ne circule qu'en ville, un amortisseur à gaz n'est pas nécessaire. Privilégiez ainsi les amortisseurs hydrauliques sauf si vous avez une voiture de sport ou lorsque vous avez l'habitude de conduire sur de mauvaises routes. Vous pourrez ainsi avoir une bonne suspension à prix raisonnable.

Optez par contre pour un amortisseur à gaz si vous avez un 4x4 car ce type de véhicule est appelé à absorber des chocs plus importants. Ce sera également le cas d'un utilitaire ou camion qui sont appelés à supporter plus de poids. Pour les voitures de course bien sûr, la meilleure option reste les amortisseurs à gaz. En effet, grâce à la réduction de leur distance de freinage et à l'échauffement plus faible, vous ne pouvez vous en passer en matière de compétition.

Comparez les meilleurs garages pour changer vos amortisseurs :

💳 Combien coûtent les amortisseurs à gaz et à huile ?

Prix des amortisseurs à gaz ou à huile

Le budget à prévoir va particulièrement dépendre du type d'amortisseur choisi. En effet, s'il s'agit d'un amortisseur à gaz, comptez entre 50 et 80 € pour les modèles les plus basiques. Les modèles réglables et de compétition peuvent, quant à elles, aller jusqu'à 1 000 €.

Concernant les amortisseurs à huile, prévoyez entre 40 et 70 € pour les entrées de gamme et entre 130 et 150 € pour les modèles les plus poussés. Pensez à rajouter le coût de la main d'œuvre si vous souhaitez passer par un professionnel. De plus, sachez que le changement des amortisseurs se fait toujours par paire.

Le plus important dans le choix de l'amortisseur à gaz ou à huile est de définir au préalable votre besoin et votre style de conduite. Pour une conduite sportive, privilégiez les amortisseurs à gaz. Si par contre vous misez sur le confort, choisissez les amortisseurs hydrauliques.

Comparez les meilleurs garages pour changer vos amortisseurs :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste de la courroie de distribution

30 mai 2022 13:42


Pour en savoir plus sur la courroie de distribution