Aquaplaning : bien réagir et éviter l'aquaplanage

L'aquaplaning, qu'on appelle également aquaplanage, est un phénomène qui se produit quand au moins un des pneus d'un véhicule perd son contact avec la chaussée à cause d'une pellicule d'eau, d'huile ou de carburant. L'aquaplaning engendre alors une perte de contrôle de la voiture.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :

🚗 Quelle est la définition de l'aquaplaning ?

définition aquaplaning

L'aquaplaning, aussi appelé aquaplanage ou encore hydroplanage, vient du verbe anglais "to aquaplane" qui signifie "glisser sur l'eau". Il se produit lorsqu'un véhicule perd de l'adhérence sur le sol en glissant sur une pellicule d'eau, même si ce phénomène peut aussi se produire sur de l'huile ou du carburant.

La plupart du temps, l'aquaplaning se produit lorsqu'il pleut ou après de fortes pluies, lorsque de l'eau s'est accumulée dans les défauts de la chaussée ou sur la route. Cette eau s'intercale entre le pneu et la chaussée. Le pneu n'est alors plus en contact direct avec cette dernière.

Incapable de chasser l'eau, le pneu ne peut plus adhérer correctement à la chaussée : c'est l'aquaplaning. Il s'agit naturellement d'un phénomène dangereux, puisque l'absence de contact entre au moins l'un de vos pneus et la route engendre :

  • L'impossibilité de freiner ;
  • La perte de la direction ;
  • L'impossibilité d'accélérer.

En somme, l'aquaplaning vous fait perdre le contrôle de votre voiture. Il peut donc causer un accident. En effet, la voiture en aquaplaning peut déraper ou glisser sur la chaussée, ce qui peut vous mener à heurter un autre véhicule.

🔍 Qu'est-ce qui favorise l'aquaplaning ?

impact vitesse aquaplaning

L'aquaplaning se produit quand au moins un des pneus du véhicule n'est plus en contact direct avec la route en raison d'une pellicule d'eau venue s'intercaler entre la chaussée et le pneumatique.

Outre la présence d'eau sur la chaussée, plusieurs éléments peuvent favoriser l'aquaplaning :

  • La vitesse : alors qu'à basse vitesse les pneus peuvent traverser l'eau, à vitesse élevée elle va s'accumuler à l'avant du pneu, qu'elle peut soulever de la route si la vitesse est trop importante.
  • Les pneus : certaines sculptures évacuent moins efficacement l'eau. Des pneus usés peuvent aussi moins bien la chasser, de même que des pneus dont la pression est inadéquate. Enfin, plus les pneus sont petits, moins il y a de surface de contact avec la route, ce qui augmente le risque d'aquaplaning.
  • La profondeur de l'eau : plus elle est profonde, moins les pneus ont de chance de maintenir l'adhérence.
  • Le type de transmission de la voiture : en fonction du nombre de roues motrices, certains véhicules sont plus sujets à l'aquaplaning.
  • Le poids de la voiture : de même, une voiture plus lourde a moins de risque d'aquaplaning qu'un véhicule léger.
  • L'état de la chaussée : une route lisse augmente les risques d'aquaplaning par rapport à une chaussée irrégulière.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :

⚠️ Comment éviter l'aquaplaning ?

éviter aquaplaning

Pour limiter les risques ou éviter l'aquaplaning, vous pouvez prendre plusieurs précautions :

  • Ralentir lorsqu'il pleut : la vitesse est le facteur le plus important d'aquaplaning. Ralentissez l'allure en cas de pluie ou si la chaussée est mouillée.
  • Faire la pression de vos pneus : la pression des pneumatiques doit être contrôlée et faite une fois par mois, pas seulement avant un long trajet ou un départ en vacances ! Un pneu sous-gonflé ou au contraire surgonflé augmente le risque d'aquaplaning.
  • Contrôler l'usure de vos pneus : des pneus usés ont davantage de risques de faire de l'aquaplaning et de déraper sur une chaussée humide. Vérifiez périodiquement l'état de vos pneus et n'oubliez que le minimum légal autorisé est de 1,6 mm.

À 80 km/h, des pneumatiques neufs peuvent évacuer jusqu'à 30 litres d'eau/seconde. Mais à mesure que leur sculpture s'érode ou que leur pression baisse, vous diminuez la quantité d'eau qu'ils sont capables de chasser. Vous courez alors davantage de risques de faire de l'aquaplaning si la chaussée est mouillée.

🚘 Comment réagir lorsqu'on est en aquaplaning ?

aquaplaning comment réagir

Même en prenant des précautions, il est impossible de totalement éviter l'aquaplaning. Si cela vous arrive, ne paniquez pas. Évitez de freiner brusquement, ce qui risque de vous faire déraper. Rétrogradez pour réduire la vitesse grâce au frein moteur.

En effet, le frein moteur favorise l'adhérence des roues, contrairement à un freinage brusque. En appuyant sur la pédale de frein de façon trop ferme, vous risquez d'aggraver la situation. Enfin, surtout, ne tournez pas brusquement le volant : gardez-le dans la même direction en fixant du regard l'endroit où vous voulez vous diriger.

N'oubliez pas qu'une de vos roues, peut-être plus, n'est plus en contact avec la chaussée : changer de direction, freiner ou accélérer en cas d'aquaplaning est dangereux. N'effectuez donc pas de geste brusque, ni avec les pédales, ni avec le volant.

Voilà, vous savez maintenant tout sur l'aquaplaning ! Comme vous l'avez compris, il s'agit d'une situation dangereuse mais qu'il est souvent possible d'éviter en réduisant sa vitesse et en contrôlant régulièrement ses pneus. Ne négligez donc pas le changement périodique de vos pneumatiques.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :


Photo de l’auteur Ariane

Ecrit par Ariane

Spécialiste de la courroie de distribution

14 juin 2021 15:06


Pour en savoir plus sur la courroie de distribution