Des problèmes peuvent-ils apparaître après un décalaminage moteur ?

Le décalaminage moteur vise à éliminer les particules de carburant qui n’ont pas été brûlée lors de la combustion et encrassent votre moteur. S’il est trop encrassé, votre véhicule peut subir de nombreux dysfonctionnement. Mais un décalaminage mal réalisé peut aggraver ou faire apparaître d’autres symptômes…

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour réaliser un décalaminage :

🚘 À quoi sert un décalaminage moteur ?

à quoi sert décalaminage moteur

Le décalaminage est une intervention consistant à nettoyer en profondeur votre moteur de la crasse qui s’y accumule au fil du temps et de l’utilisation de votre véhicule. Elle se réalise chez un professionnel de l’automobile.

Il tient son nom de la calamine, mot qui désigne les résidus de carburant non brûlés qui s’incrustent du moteur jusqu’à la ligne d’échappement.

Avant le nettoyage, un garagiste procèdera à une analyse complète de votre véhicule, pour n’exclure aucun autre dysfonctionnement. Il inspectera en particulier vos niveaux d’huile, l’état de votre filtre à particules ou encore le bon fonctionnement de votre vanne EGR.

Il existe plusieurs types de décalaminage :

  • Un décalaminage chimique : ici, le garagiste introduira un produit nettoyant (composé d’actifs chimiques) dans l’ensemble du système d’injection. Il est facturé entre 70 et 120€.
  • Un décalaminage par hydrogène : certains garagistes sont dotés d’une station permettant d’injecter de l’hydrogène dans le système d’injection. Il s’agit d’une technologie encore assez récente, d’où le fait que tous les garagistes n’y aient pas encore accès et que l’opération coûte un peu plus cher (jusqu’à 150€).
  • Un décalaminage manuel : c’est l’opération la plus longue pour un garagiste, et forcément la plus coûteuse, puisqu’elle consiste à démonter totalement le moteur et à extraire la calamine incrustée manuellement dans chacun de ses composants, en cas de dommages importants. Cette méthode peut vous revenir jusqu’à un montant de 250€.

💨 Quand le décalaminage moteur doit-il être réalisé ?

quand faire décalaminage moteur

Il n’y a pas de périodicité particulière recommandée pour réaliser un décalaminage sur votre véhicule. Notez cependant que les véhicules diesel sont davantage sujets à l’encrassement du moteur. Il est toutefois recommandé d'effectuer un décalaminage de façon préventive au moins une fois par an.

Vous devrez surtout veiller à certains symptômes qui peuvent indiquer un encrassement important de votre moteur :

  • Des émanations de fumée noire qui sortent de votre pot d’échappement (surtout au démarrage)
  • Une surconsommation de carburant
  • Des difficultés à démarrer votre véhicule
  • Des vibrations aléatoires et inhabituelles (surtout au freinage)

L’encrassement de votre moteur peut être causé par un carburant de mauvaise qualité ou en fonction de vos habitudes de conduite.

Par exemple, une voiture qui sera essentiellement utilisée en ville sera davantage encrassée en raison des multiples trajets réalisés sur courte distance, ou à cause des nombreux arrêts, ralentissements… Une mauvaise exploitation du régime moteur peut aussi aggraver l'encrassement du moteur.

Comparez les meilleurs garages pour réaliser un décalaminage :

⚠️ Que peut-il se passer en cas de décalaminage moteur mal réalisé ?

que peut-il se passer en cas de décalaminage mal réalisé

Le décalaminage doit être adapté à votre modèle de véhicule : il s’agit d’une opération très minutieuse. Il se peut parfois qu’il ne soit pas bien réalisé, ou que toutes les pièces de votre moteur n’aient pas été correctement décrassées.

Les symptômes suivants pourront vous indiquer qu’un décalaminage n’a pas été correctement réalisé ou qu’il n’a pas été suffisant :

  • Votre filtre à particules (FAP) est bouché : la suie dégagée lors du décalaminage peut boucher le FAP (cela concerne surtout les moteurs diesel). Petit conseil : régénérez votre filtre à particules en conduisant sur une route où vous pourrez circuler à 70 ou 80 km/h en moyenne pendant une vingtaine de minutes.
  • Des fumées noires se dégagent toujours de votre pot d’échappement : cela indique que le décalaminage n’a pas été assez efficace.
  • Votre moteur surchauffe : cela signifie que certaines pièces sont toujours encrassées.
  • Votre moteur fonctionne en mode dégradé : cela peut se produire afin de préserver le bon fonctionnement des autres éléments mécaniques.
  • Votre voiture fait un bruit inhabituel : cela peut indiquer que des particules de calamine se sont incrustées dans d’autres parties de votre moteur après un décalaminage.
  • Votre système anti-pollution est défaillant : votre véhicule continuera à produire plus de particules polluantes si un décalaminage n’a pas été correctement effectué.

🔎 Faut-il faire un décalaminage avant ou après une vidange d’huile moteur ?

décalaminage huile moteur

Comme nous l'avons évoqué précédemment, un décalaminage peut avoir pour conséquence de déplacer des résidus de calamine dans d'autres parties de votre moteur. Malgré la présence d’un filtre à huile, de la calamine peut se déposer dans le carter d’huile moteur.

Il est donc préférable de réaliser un décalaminage avant une opération de vidange d’huile moteur : la calamine aura ainsi été éliminée au préalable, protégeant votre nouveau filtre à huile et votre nouvelle huile moteur de toute impureté.

Le décalaminage est une intervention très importante pour l'entretien de votre moteur : un encrassement trop important peut aller jusqu'à provoquer la casse de certaines pièces. Pour éviter d'avoir à régler une facture bien trop élevée, réalisez un décalaminage annuel ou lorsque vous remarquez de premiers symptômes de faiblesse. N'hésitez surtout pas à vous renseigner auprès de votre garagiste pour déterminer quelle méthode de décalaminage est la mieux adaptée pour votre véhicule !

Comparez les meilleurs garages pour réaliser un décalaminage :


Photo de l’auteur Gabin

Ecrit par Gabin

Spécialiste de la courroie de distribution

3 février 2022 15:26


Pour en savoir plus sur la courroie de distribution