Moteur hybride : définition, fonctionnement et avantages

Un moteur hybride fonctionne grâce à deux groupes motopropulseurs : un moteur thermique, souvent à essence, et un moteur électrique. Tous deux fonctionnent en synergie grâce à un ordinateur de bord qui choisit de recourir à l'un, à l'autre ou aux deux en même temps en fonction de la vitesse du véhicule et de l'énergie demandée.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour entretenir votre moteur hybride :

🚘 Qu'est-ce qu'un moteur hybride ?

définition moteur hybride

Un moteur hybride est l'un des types de motorisation, au même titre que le moteur thermique et le moteur électrique. En réalité, le moteur hybride est composé de deux groupes motopropulseurs qui fonctionnent en synergie :

  • Un moteur thermique, généralement à essence ;
  • Un moteur électrique.

Ainsi, le moteur hybride se caractérise par son recours à deux types d'énergie différents pour se mouvoir. C'est pour cela qu'on parle d'hybridation !

Cependant, il existe plusieurs types d'hybridation :

  • L'hybridation de série : le moteur thermique n'est pas relié aux roues de la voiture et sert seulement à recharger les batteries. C'est le moteur électrique qui transmet une énergie rotatrice aux roues pour faire avancer la voiture.
  • L'hybridation parallèle : elle peut faire fonctionner les deux types de moteur en fonction de la vitesse. Ainsi, le conducteur peut utiliser le moteur électrique comme le moteur thermique pour faire avancer la voiture. Le choix du moteur se fait grâce au calculateur en fonction de la vitesse et des besoins d'énergie.

⚙️ Comment fonctionne un moteur hybride ?

fonctionnement moteur hybride

Un moteur hybride fonctionne grâce à la synergie de ses deux groupes motopropulseurs. Il faut ajouter à cela un système électronique et une batterie qui stocke de l'énergie. On parle d'énergie cinétique, soit l'énergie que produit un corps en mouvement. En l'occurrence, ce corps en mouvement est la voiture.

L'énergie cinétique est produite lors de la décélération, c'est-à-dire quand vous freinez. À ce moment, le système récupère cette énergie pour recharger la batterie.

Sur un moteur hybride où l'hybridation est parallèle, le moteur électrique sert notamment au démarrage de la voiture. Quand vous atteignez une phase d'accélération trop importante pour le seul moteur électrique, c'est le moteur thermique qui prend le relais.

Quand vous conduisez, les deux moteurs de votre voiture hybride peuvent fonctionner ensemble ou tout seuls, selon la vitesse du véhicule et les besoins en énergie liés à cette vitesse. C'est la voiture qui gère cela seule, de façon électronique.

Lorsque vous circulez à faible vitesse, en milieu urbain ou dans les bouchons par exemple, votre moteur électrique suffit et fonctionne seul. Pour une puissance plus importante, les deux groupes motopropulseurs travaillent ensemble afin de la fournir à la voiture hybride.

Bon à savoir : certains moteurs hybrides sont rechargeables. Comme une voiture électrique, il est possible de les brancher sur une prise ou une borne de recharge. Sur ces voitures, la batterie a une capacité bien supérieure à celle, plus petite, des modèles non rechargeables où elle récupère cependant l'énergie cinétique du freinage.

Comparez les meilleurs garages pour entretenir votre moteur hybride :

🔎 Quels sont les avantages du moteur hybride ?

avantages moteur hybride

Le moteur hybride se trouve à mi-chemin entre la voiture électrique et le moteur thermique, qui ne fonctionne qu'avec du carburant fossile (diesel ou essence). Son principal avantage est environnemental : un moteur hybride permet de réduire la consommation de carburant et par conséquent les émissions de CO2 du véhicule.

En effet, le moteur hybride fonctionne grâce à deux groupes motopropulseurs, l'un étant électrique et l'autre thermique. Comme à faible vitesse le moteur électrique fonctionne seul, un moteur hybride ne consomme pas de carburant en dessous de 30 à 50 km/h.

Ainsi, en ville, vous pouvez parfois ne pas consommer de carburant du tout si votre batterie le permet. De même, au démarrage, c'est le moteur électrique qui fonctionne seul. Or le démarrage est un moment où une voiture consomme et pollue de façon importante, car le moteur et ses organes ne sont pas chauds.

Sur une voiture thermique, l'énergie cinétique du freinage est gâchée. Ce n'est pas le cas sur un moteur hybride. Par ailleurs, le freinage régénératif d'une voiture hybride permet d'économiser les éléments du système de freinage (plaquettes de frein, etc.).

L'entretien d'un moteur hybride est d'ailleurs réduit et coûte moins cher. La boîte de vitesses est automatique, l'embrayage est donc absent, et le moteur électrique soulage le moteur thermique, ce qui ralentit son usure et celle de ses organes.

La durée de vie d'un moteur hybride est donc généralement plus intéressante. Enfin, le moteur hybride est polyvalent et confortable à conduire en toutes circonstances, y compris en ville, à basse vitesse ou dans les embouteillages.

Cependant, un moteur hybride a aussi quelques inconvénients. Ainsi, un moteur hybride n'est totalement électrique que sur de faibles distances ou à faible vitesse. Par ailleurs, une voiture hybride entraîne à l'achat un certain surcoût, alors qu'elle ne donne plus toujours droit à un bonus écologique, à moins qu'elle ne soit rechargeable.

Et voilà, vous connaissez à présent le fonctionnement d'un moteur hybride ! Comme vous l'avez compris, ce type de motorisation présente différents avantages, mais a aussi certains inconvénients par rapport à une voiture électrique, qui ne consomme pas du tout de carburant fossile et donne droit au bonus écologique.

Comparez les meilleurs garages pour entretenir votre moteur hybride :


Photo de l’auteur Ariane

Ecrit par Ariane

Spécialiste de la courroie de distribution

14 octobre 2021 10:40


Pour en savoir plus sur la courroie de distribution